FAQ

BUREAU

  • Un panneau de particules surfacé mélaminé (PPSM) est un panneau de particules de bois agglomérées sur lequel on vient appliquer, en usine, une feuille de papier décor enduite de résine mélamine. Cette application se fait à chaud et sous pression...

    Un stratifié est une feuille décor, appliquée sur plusieurs feuilles de papier kraft, enduites de résine mélamine. Cette application se fait à chaud et sous haute pression.

    Faut-il choisir un panneau mélaminé ou stratifié pour les tables de bureau ? Longtemps utilisée pour la fabrication des corps de meubles (armoires de rangement, meubles de cuisine...), la technologie des PPSM a fait des progrès considérables ces dernières années. Les performances à l'usage ont été améliorées par l'élaboration de résines mélamines renforcées. Aujourd'hui, certains PPSM, testés selon les critères de la norme XP D 60-050, sont utilisés pour la fabrication de plateaux de tables de bureau. On trouve même sur le marché des revêtements de sol en PPSM, avec adjonction de silice pour une tenue supérieure à l'abrasion. Ce qui est important, c'est donc la conformité aux prescriptions de la norme XP D 60-050. En particulier la résistance aux chocs, à l'abrasion, à la rayure et la tenue aux produits d'entretien (détergent, vernis à ongle, éosine), bureautiques (encre de stylo à bille et à plume, de feutre indélébile) et alimentaires (café, soda).

  • Pour le mobilier de bureau installé dans une habitation domestique, mais destiné à un usage professionnel, il est bien sûr conseillé de respecter les normes européennes correspondantes : NF EN 1335/1,2,3 - NF EN 1023/1,2,3 - NF EN 527/1,2,3

BUREAU - PLAN DE TRAVAIL

  • La hauteur est définie par la norme NF EN 527-1 qui distingue trois cas :

    > hauteur fixe = 720mm +/- 15 mm
    >
    hauteur réglable ou ajustable = plage de réglage de 680 à 760 mmm
    > hauteur assis/debout = plage de réglage de 710 à 1200 mmm

    Ces exigences sont reprises dans les prescriptions techniques de la marque NF-OEC.

COLLECTIVITE

  • A ce jour, il n’existe pas à notre connaissance de réglementation prescrivant un traitement spécifique « alimentaire » des revêtements des tables de restauration. Toutefois, il nous parait opportun de vérifier s’il n’y a pas de migration de métaux lourds sur la surface des plateaux de ces tables, en contact avec les aliments. Cet essai est maintenant systématiquement réalisé, selon la norme NF EN 71-3, pour toutes les tables de restauration certifiées NF COLLECTIVITE

ECOLE

  • En ce qui concerne la hauteur des plans de travail pour personnes handicapées. La norme NF P 91-201 (juillet 1978) prescrit : - hauteur du plan de travail = 800mm - hauteur libre sous le plan de travail = mini 750mm - profondeur libre sous le plan de travail = mini 600mm

HANDICAP

  • D'un point de vue réglementaire, il n'y a pas de restriction pour l'emploi de verre pour des meubles destinés à des personnes handicapés. Il n'y a donc pas d'obligation directe en empêchant la commercialisation.

    Toutefois, de manière indirecte, la DGSP (Directive Générale sur la Sécurité des Produits) s'applique. Il s'agit d'une directive européeenne, qui a été transcrite en droit français et qui demande à ce que le metteur sur le marché (fabricant, distributeur ou agenceur) se soit bien assuré que son produit est sûr. Ainsi, en cas de litige, le metteur sur le marché est immédiatement impliqué et le meilleur moyen pour lui de prouver sa bonne foi en matière de sécurité est d'être capable de présenter un rapport d'essai (réalisé par un organisme tiers comme FCBA) montrant la conformité du produit aux normes de sécurité. Ainsi, pour des produits verriers en ameublement, il est fortement conseillé de se conformer aux normes (il existe différentes normes suivant le type de meuble et suivant leurs usages) et d'utiliser du verre trempé plutôt que du verre recuit. Le verre trempé est plus solide (4 fois plus résistant à la flexion que du recuit) et plus sûr (en cas de casse, il se fragmente en petits morceaux non coupants).

  • En ce qui concerne la hauteur des plans de travail pour personnes handicapées. La norme NF P 91-201 (juillet 1978) prescrit : - hauteur du plan de travail = 800mm - hauteur libre sous le plan de travail = mini 750mm - profondeur libre sous le plan de travail = mini 600mm
  • La norme NF P 91-201 prescrit des dimensions pour les mobiliers et en particulier des plans de travail (chapitre 4.2.1) : - hauteur plan de travail = 800mm (850mm maxi pour les grandes tailles) - hauteur libre d'accès sous plan de travail >= 750mm - largeur libre d'accès sous plan de travail >= 600mm - accès frontal recommandé Et pour les tablettes des meubles de rangement (chapitre 4.2.6) : - profondeur des tablettes des meubles hauts = 400mm - profondeur des tablettes des meubles bas = 600mm - hauteur des tablettes = 400 à 1200mm Nous vous conseillons de vous procurer cette norme sur le site www.afnor.fr pour tout renseignement complémentaire.

PANNEAUX

  • Un PPSM est un Panneau de Particules Surfacé Mélaminé. C'est donc un panneau de particules de bois agglomérées sur lequel on vient appliquer, en usine, une feuille de papier décor enduite de résine mélamine. Cette application se fait à chaud et sous pression. Ces panneaux sont ensuite débités et façonnés au format des meubles ou des tables par les fabricants de meubles. Les chants sont ensuite protégés par un chant PVC ou ABS collé, ou une bordure antichoc…
  • Un panneau de particules surfacé mélaminé (PPSM) est un panneau de particules de bois agglomérées sur lequel on vient appliquer, en usine, une feuille de papier décor enduite de résine mélamine. Cette application se fait à chaud et sous pression...

    Un stratifié est une feuille décor, appliquée sur plusieurs feuilles de papier kraft, enduites de résine mélamine. Cette application se fait à chaud et sous haute pression.

    Faut-il choisir un panneau mélaminé ou stratifié pour les tables de bureau ? Longtemps utilisée pour la fabrication des corps de meubles (armoires de rangement, meubles de cuisine...), la technologie des PPSM a fait des progrès considérables ces dernières années. Les performances à l'usage ont été améliorées par l'élaboration de résines mélamines renforcées. Aujourd'hui, certains PPSM, testés selon les critères de la norme XP D 60-050, sont utilisés pour la fabrication de plateaux de tables de bureau. On trouve même sur le marché des revêtements de sol en PPSM, avec adjonction de silice pour une tenue supérieure à l'abrasion. Ce qui est important, c'est donc la conformité aux prescriptions de la norme XP D 60-050. En particulier la résistance aux chocs, à l'abrasion, à la rayure et la tenue aux produits d'entretien (détergent, vernis à ongle, éosine), bureautiques (encre de stylo à bille et à plume, de feutre indélébile) et alimentaires (café, soda).

  • Le référentiel NF ENVIRONNEMENT AMEUBLEMENT prescrit l'utilisation de panneaux à faible émission de formaldéhyde, avec un taux inférieur à la moitié du niveau européen E1, soit 4 mg/100g.

QUESTIONS D'ORDRE GENERAL - CONNAISSANCE SUR LES MARQUES NF...

  • Non. Chaque norme européenne est préparée par un groupe de travail composé d'experts envoyés par les associations de normalisation des différents pays de l'Union européenne. Le projet qui est proposé est donc issu d'un consensus des experts de ces différents pays. C'est souvent le plus petit dénominateur commun qui, malheureusement, l'emporte. Le projet de norme est ensuite approuvé lors d'une enquête publique européenne. Une fois publiée par le CEN (Comité européen de normalisation), la norme européenne remplace obligatoirement toutes les normes nationales correspondantes. Il n'y a donc plus qu'une seule norme harmonisée dans tous les pays de l'Union européenne.
  • La meilleure solution consiste à consulter la rubrique TROUVER dans laquelle sont répertoriés les produits certifiés. En magasin, chaque produit certifié possède un auto-collant avec le logo du label NF Environnement Ameublement.
  • - la certification ISO 14001 est une certification du système de management de l'environnement de l'entreprise. Cette certification valide le code de bonne conduite environnementale de l'entreprise, mais en rien les performances écologiques des produits.- la certification NF ENVIRONNEMENT est une certification de produits. Cette certification valide la conformité écologique des produits fabriqués et mis sur le marché. Les 20 critères du référentiel NF ENVIRONNEMENT AMEUBLEMENT valident d'une part la conformité écologique des produits certifiés + la conformité du système de management environnemental concernant le produit.

REGLEMENTATION ET NORMES

  • Ce logo a été développé par une organisation US spécifique et indépendant (de qui ?) afin pour objectif de faciliter le recyclage du carton.Ces logos ne sont pas utilisés et reconnus en Europe, mais je ne vois pas comment leur usage en serait interdit. 

    Lastly, the Corrugated Packaging Council (CPC) has developed a 'recyclable' symbol for use on corrugated packaging that can be recycled. The symbol may be used without specific permission on all corrugated products that are readily recyclable. If a corrugated product is coated with a material that is not repulpable (not convertible to pulp), then it is not readily recyclable. A wax or asphalt coating, for example, prevents a corrugated product from being readily recyclable. The symbol is merely a general statement that the corrugated product on which it appears can be recycled. It is not meant to imply that any content was already recycled or a product of recycling. The CPC is a non-profit organization that develops and coordinates industry-wide programs to address corrugated packaging issues. It is sponsored by the Association of Independent Corrugated Converters (AICC), and the Fibre Box Association (FBA).
     Finalement, le Conseil Ondulé D'emballage (CPC) a développé un symbole 'recyclable' pour l'utilisation sur l'emballage ondulé qui peut être recyclé. Le symbole peut être utilisé sans permission spécifique sur tous les produits ondulés qui sont aisément recyclables. Si un produit ondulé est couvert d'un matériel(une matière) qui n'est pas repulpable (pas la décapotable à la pulpe), donc ce n'est pas aisément recyclable. Une cire ou une couche d'asphalte, par exemple, empêchent un produit ondulé d'être aisément recyclables. Le symbole est simplement une déclaration générale que le produit ondulé sur lequel il apparaît peut être recyclé. On ne le signifie pas impliquer que n'importe quel contenu a été déjà recyclé ou un produit de recyclage. Le CPC est une organisation à but non lucratif qui développe et coordonne des programmes au niveau de toute l'industrie pour aborder des questions ondulées d'emballage. Il est patronné par l'Association de Convertisseurs Ondulés Indépendants (AICC) et l'Association de Boîte de Fibre (FBA).

SECURITE ET AGENCEMENT

  • Pour le mobilier de bureau installé dans une habitation domestique, mais destiné à un usage professionnel, il est bien sûr conseillé de respecter les normes européennes correspondantes : NF EN 1335/1,2,3 - NF EN 1023/1,2,3 - NF EN 527/1,2,3