• blog-nf
  • 15 Juil
    NF-Environnement-Ameublement-vacances

    NF Environnement Ameublement vous souhaite un agréable été…

    Les valises sont bouclées… le départ en vacances approche pour le blog NF Environnement Ameublement !

    Du 15 juillet au 15 août, le blog NF Environnement Ameublement s’accorde une petite pause pour partir à la découverte de nouvelles astuces et de nouveaux produits toujours plus écolos !

    Néanmoins, gardez le contact ! Pour cela, rejoignez-nous dès à présent sur les réseaux Twitter et Google +, pour rester informer et découvrir les tendances de l’été en matière de meubles écolos.

    Twitter

    Google +

     

    NF Environnement Ameublement vous souhaite de bonnes vacances !

     

    A très bientôt !

     

    Lire la suite...
    12 Juil
    Logo Gautier Office

    L’environnement, une histoire de longue date pour le fabricant de meubles Gautier !

    Fin 2002, nous avions participé à un projet collectif avec l’Institut Technologique FCBA à propos d’éco-conception. Nous nous étions engagés avec Gautier Office. Et puis, nous sommes allés jusqu’au bout de la démarche en faisant certifier nos produits NF Environnement Ameublement. Ainsi, en 2004, nous avons eu notre premier meuble de bureau certifié. Cette dynamique s’inscrit véritablement dans une démarche environnementale de l’entreprise.

    Notre motivation principale a résidé dans le fait que le marché du bureau est un marché très réceptif et en attente par rapport à des gages de moindre impact sur l’environnement. Et, la marque NF Environnement Ameublement permet de rassurer les acheteurs car elle est garantie par un organisme tiers indépendant.

     

    A toutes les étapes, nous avons ainsi une démarche d’éco-conception.

     

    • Dans le choix de nos matières premières

    Nos fournisseurs et nos matériaux sont rigoureusement sélectionnés en vue d’un effet minimum sur l’environnement. Notre matière première principale est le panneau. Or, nous sommes notre propre producteur de panneaux. Nous produisons le cœur de notre matière première. C’est un atout de taille car cela signifie que nous n’avons pas à acheminer cette matière alors même que notre consommation quotidienne serait équivalente à 15 semi-remorques par jour.

    De plus, nos panneaux sont dérivés de bois qui proviennent de forêts gérées durablement ou de chutes de bois recyclées. Nous avons ainsi la certification PEFC depuis 1 an.

     

    • Dans la fabrication

    Nous avons beaucoup travaillé sur les traitements de surface. L’utilisation de produits à l’eau ou à fort extrait sec a permis de réduire de façon considérable nos émissions de solvants dans l’atmosphère, jusqu’à atteindre un niveau plus de 2 fois inférieur aux exigences de la réglementation. Nous utilisons depuis 2006 des laques hydros UV à très faible teneur en solvant.

    95% des déchets de production sont revalorisés. Les sciures de bois issues de la fabrication sont utilisées en énergie de chauffage pour réduire la consommation en ressources non renouvelables. Et notre chaufferie est équipée d’un électro-filtre pour limiter les émissions de poussières. Une partie de ces chutes est également recyclée dans la fabrication des panneaux.

     

    • Pour les emballages

    Nos emballages sont soigneusement sélectionnés. Nos cartons contiennent au moins 50% de cartons recyclés. Tous nos emballages répondent aux exigences européennes.

     

    • Dans le Transport

    Nous optimisons nos tournées et un chargement sans palettes des camions pour limiter au maximum les trajets. Des contrats ont également été signés avec nos transporteurs pour limiter le retour à vide.

     

    • Fin de vie

    Les différents matériaux qui composent nos meubles sont facilement séparables, afin de favoriser leur tri en fin de vie.

    Enfin, nous marquons nos pièces plastiques. Cela permet de faciliter l’identification des produits en matière plastique en prévision de leur recyclage.

     

    Depuis 2006, le site du Boupère est ISO 14001. Nous avions entrepris un Bilan Carbone afin d’évaluer et de limiter les émissions de gaz à effet de serre générées par l’entreprise.

     

    A noter enfin que les recettes appliquées à Gautier Office sont appliquées au reste de l’entreprise.

     

    Pour en savoir plus : http://www.gautieroffice.fr

     

    Pierre-Emmanuel BERTHAULT
    Responsable Qualité Sécurité Environnement  / Gautier France

     

    Lire la suite...
    11 Juil
    mobilier-pour-enfant

    Qualité de l’air intérieur et étiquetage des polluants volatils des meubles : vers un accord volontaire ?

    Lors de la conférence environnementale pour la transition écologique de septembre 2012, les pouvoirs publics ont réaffirmé dans une « feuille de route » que la France devait engager rapidement des actions d’amélioration de la qualité de l’air, intérieur et extérieur.

     

    Le 11 juin 2013, les ministres de la santé et de l’écologie ont donc présenté au Conseil National de la Transition Ecologique (CNTE) un plan d’actions pour la qualité de l’air intérieur.

    Concernant l’obligation à compter du 1er janvier 2012 d’un étiquetage des polluants volatils des produits d’ameublement susceptibles d’émettre des polluants dans l’air intérieur, prévu par loi Grenelle 2 du 12 juillet 2010, le ministère de l’écologie nous a fait savoir que l’objectif des pouvoirs publics est, dans un premier temps et constatant un décalage dans l’application de cette loi, de « rechercher un accord volontaire avec les professionnels du meuble pour aller vers une meilleure information des émissions de polluants volatils du mobilier avec une priorité sur les meubles pour les enfants ».

    Les résultats des récentes études de l’Institut Technologique FCBA sur la contribution à la qualité de l’air intérieur du mobilier de crèche et d’école maternelle (MOBAIR C) et du mobilier domestique pour les enfants (MOBAIR DE), réalisées avec le soutien du Ministère de l’Ecologie et du CODIFAB,  permettront d’avoir des données objectives pour élaborer cet accord volontaire.

     

    Contacts :

    Bertrand DEMARNE (UNIFA – Directeur du Développement Technique) demarne@mobilier.com
    Marie-Lise ROUX (FCBA – Responsable R&D Pôle Ameublement)marie-lise.roux@fcba.fr

     

    Lire la suite...
    5 Juil
    Eurosit-BOB

    L’environnement au cœur de la démarche d’entreprise d’Eurosit !

    Chez Eurosit, nous sommes très attachés au développement durable qui s’inscrit véritablement dans une démarche d’entreprise. Bien évidemment, nous ne pouvions pas penser « développement durable » sans évoquer l’Environnement au sens global, tant produit que système de management.

    Ainsi depuis 2001, nous incluons systématiquement une dimension environnementale forte dans le développement de nos produits.

    Nous sommes d’ailleurs certifiés ISO 9001 (Qualité), ISO 14001 (Environnement) et OHSAS 18001 (Sécurité) et nous avons été évalués ISO 26000 niveau 3 maturité par l’AFNOR, en 2012, concernant la Responsabilité Sociétale des Entreprises, ce qui nous place parmi les premiers dans cette démarche.

    Tout cela ne saurait exister sans une démarche de certification de nos produits. Depuis quelques années, toutes les créations EUROSIT, en plus d’être conformes aux normes européennes, sont certifiées NF Environnement Ameublement et NF Office Excellence Certifié.

     

     

    Quelques phases successives illustrent ces propos de produits et process s’inscrivant dans cette démarche :

     

    • Concilier gain écologique et économique :

    Un exemple illustre cette réflexion : réduire le packaging pour des gains de place pour optimiser les transports, donc l’impact,

     

    • Nourrir cette démarche par militantisme,

    liés aux parcours personnels de certains membres EUROSIT, très impliqués dans leur quotidien et qui ont fait progresser la démarche. Il  y a eu une vraie volonté managériale d’aller en ce sens, animée par de vraies convictions.

    La première traduction de cela a été le siège BOB. En 2000, nous l’avons développé et présenté au Salon Orgatec (Allemagne). Sa particularité : être le 1er siège éco-conçu d’Eurosit avec un principe de séparabilité totale des éléments. Nous avons fait travailler pour cela des étudiants de l’Institut Supérieur du Design de Valenciennes qui ont analysé le cycle de vie du produit. L’idée était de permettre au maximum de pouvoir séparer les éléments ce qui impliquait de supprimer les vissages, par exemple.

     

    • Accroître la durée de vie du produit, même en le faisant évolué :

    Suite au lancement de ce produit BOB, très caméléon, et tout naturellement la prochaine étape était de réfléchir à la possibilité de réhabiliter les produits pour pouvoir les proposer à des marchés qui ne pourraient pas avoir de produits de première main (Export), mais cela n’a pas réellement fonctionné, ou encore et surtout de proposer d’augmenter la durée de vie du produit par cette remise en état aisée. Nous avons expérimenté cela auprès de sociétés industrielles et de banques. Le principe : changer les parties usées telles que les assises et supports d’assises. Nous faisons ainsi de la réhabilitation in situ grâce à des produits qui utilisent des systèmes simples de séparabilité (Ligne E4 et E5 par exemple).

     

    • Rendre plus durable plus longtemps le produit :

    Il faut penser dès le départ une version Bis permettant, en conservant les éléments structurels, de changer de produit en modifiant uniquement quelques sous-ensembles, devenait l’étape supplémentaire, permettant de proposer des versions Résille, tapissées, diverses, au fil du temps.

     

    • Des produits toujours moins impactants :

    Tout au long des études, notre préoccupation est depuis plus de 15 ans, de concevoir des produits avec des matériaux fortement recyclés tel que le plastique, sans que cela n’altère les performances du produit.

    Pour cela, nous sommes très attentifs à ce qui se fait dans d’autres secteurs, notamment dans l’industrie automobile, et nous travaillons beaucoup en France, avec les sous-traitants experts de ce secteur. Par exemple, nous utilisons ces matériaux composites recyclés, pas toujours esthétiques, pour des parties cachées et fonctionnelles, ou structurelles du produit. CITIZEN.

    Un autre exemple de produit très éco-socio-conçu : le produit E5 avec notamment une réflexion sur la lame du dossier. Traditionnellement, elle était soit en métal, soit en polyamide. Nous avons proposé une alternative avec la lame en bois et la crémaillère en plastique recyclé. Le principe de tapisserie déclipsable fut un deuxième élément majeur. Toujours dans cette même approche, le siège E8 fut pensé avec un principe de déclipsage aisé et de déhoussage du dossier.

    Nous sommes très à l’affut de ce type d’évolution comme par exemple  l’utilisation de poudre de fibre de lin dans le plastique, en guise de liant, pour remplacer les fibres de verre.

    Ces éléments sont entre autres mesurés et appréciés notamment dans le NF Environnement Ameublement.

     

    • Des process de production moins impactants, également :

    Les produits doivent donc être manufacturés avec des process de fabrication les moins énergivores,

    Outre le choix de matériaux déjà pour partie recyclés, outre la séparabilité aisée et le recyclage facile des pièces en fin de vie, l’accent a été donc porté pour une réduction drastique des consommations énergétiques de 30% en trois ans. Une réduction de 10% des émissions de CO2, déjà très faibles pour ce type d’industrie, a été également programmée sur la période 2011-2013, à grand renfort d’investissements. Les pièces clipsées au lieu d’être vissées, participent aussi à cet objectif, qui trouve aussi une résonnance économique.

     

    • Valoriser et recycler les produits en fin de vie :

    EUROSIT s’est également penchée sur la fin de vie des produits. Ainsi, avec 12 fabricants et l’UNIFA, nous avons créé Valdelia. Cette société a pour objet d’organiser la filière de recyclage du mobilier professionnel en fin de vie.

    Comme les produits EUROSIT sont recyclables à près de 97 %, ce qui facilite les choses, d’autant que les séparabilités aisées aident à ce que nos produits soient idéaux pour la valorisation des matières… Le Cradle to Cradle prend enfin tout son sens.

     

    Nous voyons ainsi que la démarche environnementale, notamment au niveau du produit, est inscrite depuis longtemps dans notre entreprise. Par rapport à cela, la certification NF Environnement Ameublement constitue la concrétisation de tous nos efforts. Fort de notre démarche, nous pouvons revendiquer ce système de qualité qui est différenciant vis-à-vis du marché. L’état l’exige presque toujours et, côté entreprises privées, elles l’exigent également de plus en plus. C’est un gage de réassurance pour un acheteur. NF Environnement Ameublement, c’est rentrer dans une démarche vertueuse qui va dans le sens de faire de l’économie et de l’environnement.

    Plus globalement, nous avons pris les réflexions autour du moindre impact sur l’environnement comme une opportunité plutôt qu’une contrainte. C’est le Good Enough Product !

     

     

    Aujourd’hui, enfin, Eurosit parle d’éco-socio-conception. L’éco-socio-conception est une démarche encore inédite dans la profession, de la création des produits jusqu’à la livraison en tenant compte de l’environnement, mais aussi de pratiques vertueuses pour l’entreprise, sans oublier la pérennité de celle-ci grâce à une gestion rigoureuse pour perdurer… Elle est totalement intégrée dans le développement des nouveaux produits.

    Nous rendons ainsi viable notre entreprise avec une démarche hautement sociale, en travaillant sur la réduction de la pénibilité du travail, par exemple et en s’appuyant sur des experts sous-traitants qui soient le plus possible près de chez nous. Etre acteur de proximité dans la solidarité économique, fait aussi partie de nos gènes, pourrait-on dire.

     

     

    Etre éco-socio-concepteur, en France, c’est une forme d’innovation qui permet de rester compétitif dans la course économique internationale. Nous y croyons et œuvrons depuis des années dans ce sens. Nos premiers succès y compris en Allemagne, attestent que ce choix singulier, nous porte.

    Nos travaux de certification et d’échanges avec l’Institut Technologique FCBA sont de nature à nous faire progresser pour être toujours plus dynamiques dans la double recherche de produits vertueux, de process le moins impactant possible, de philosophie de partage et pérennité.

    Les certifications NF Environnement Ameublement et NF Office Excellence Certifiée, par ailleurs de plus en plus source d’inspiration et de référence pour de futurs textes européens, sont des passages incontournables pour un industriel qui cherche à progresser. Elles sont aussi pour le consommateur garantes d’une véritable prise en considération des valeurs, et nous rendent ainsi tous plus responsables.

     

     

    Pour en savoir plus : http://www.eurosit.fr

     

    Lire la suite...
    3 Juil
    Ecolabels officiels

    Dans la jungle des logos, labels et marques… de l’ameublement ! Saison 5

    On récapitule : marquage réglementaire, normes ISO, logos écologiques, certifications forestières, certification textile…tous ces termes n’ont plus de mystère pour vous. Mais connaissez-vous parfaitement l’écolabel NF Environnement Ameublement, la garantie d’un meuble écolo ?

    NF Environnement Ameublement est un écolabel français. Plus généralement, les écolabels distinguent des produits et des services plus respectueux de l’environnement. Leurs critères garantissent l’aptitude à l’usage des produits et services et une réduction de leurs impacts environnementaux tout au long de leur cycle de vie.

     

    La marque NF Environnement Ameublement concerne le marché français et l’Ecolabel européen pour le marché de l’Union européenne.
    Avec NF Environnement Ameublement, vous avez l’assurance d’un meuble de qualité, respectueux de l’environnement.

    Et les auto-déclarations dans tout cela ? A lire prochainement !

     

    Lire la suite...
    25 Juin
    NF-Environnement-Ameublement

    Société Fournier : l’environnement au cœur de sa démarche

    Christian FARAT, Directeur qualité environnement de la société Fournier (Mobalpa, Delpha, Perene, SoCoo’c).

     

    « Pour la société Fournier, fabricant de meubles de cuisines, de salles de bains et de rangement sur mesure, agir en faveur de la préservation de l’environnement n’est pas une démarche opportune. L’environnement est véritablement inscrit dans les gènes de l’entreprise. En effet, la société Fournier, société familiale, qui a aujourd’hui plus de 100 ans, est située dans un site exceptionnel, proche du Lac d’Annecy et du Mont-Blanc. Par ailleurs, nous fabriquons des meubles à partir du bois. C’est donc tout naturellement que l’environnement est au cœur de notre dynamique.

     

    Cela a d’abord été une démarche d’entreprise avec une mise en œuvre de moyens pour réduire l’impact sur l’environnement de nos sites industriels. Objectifs : diminuer nos déchets, les rejets dans l’eau, etc. Ainsi dès 2002, nous avons obtenu la certification ISO 14001. Puis en 2005, nous avons reçu le 1er prix Entreprises et Environnement décerné par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable.

     

    Mais, le consommateur ne voyait pas cette dynamique liée à nos sites. Forts de nos bases solides et d’un système de management de la qualité environnemental déjà en place, nous avons fait certifier la plupart de nos produits NF Environnement Ameublement, il y a 6 mois. Pour nous, cela correspond à une démarche volontaire, responsable, cohérente par rapport à qui nous sommes. C’est vraiment inhérent à la culture de l’entreprise. C’est aussi un moyen de faire bénéficier nos clients de notre culture développement durable. A noter également qu’en interne, cela a fait évoluer les mentalités ce qui est plutôt enthousiasmant.

     

    NF Environnement Ameublement est là pour rassurer le consommateur, notamment sur la partie santé où il y a de vraies attentes. C’est un écolabel officiel et donc, cela a beaucoup plus de crédit qu’une auto-déclaration. Enfin, nous avons la certification PEFC depuis 2 ans, et nous sommes adhérents au WWF. »

     

    Pour en savoir plus :

    www.mobalpa.fr

    www.perene.fr

    www.socooc.com

    www.delpha.com

     

    Lire la suite...
    18 Juin

    Modularité et Environnement Sain au cœur des grandes tendances !

    Quoi de neuf du côté de nos meubles écolos ? Pour tout savoir sur les grandes tendances en termes d’attentes consos, nous avons interrogé Aude Renon, Consultante conception et matériaux à l’Innovathèque* de l’Institut Technologique FCBA.

     

    MODULARITE ! C’est vraiment la tendance forte que l’on observe aujourd’hui. La population vit de plus en plus dans des espaces réduits et, il faut vraiment pouvoir offrir des solutions modulaires qui s’adaptent à toutes les situations. Un meuble ne doit pas avoir un usage unique, il doit pouvoir se transformer et avoir une autre destination. Les cloisons peuvent également répondre à cette attente.

    Ainsi, l’usinage du bois peut permettre de produire des cloisons souples, l’utilisation du couplage bois / textile offre la possibilité d’avoir facilement un meuble en forme ou à plat, de nouveaux systèmes d’assemblage permettent de démonter et transformer un meuble facilement.

     

    ENVIRONNEMENT SAIN ! Par ailleurs, le consommateur veut des meubles respectueux de l’environnement mais également sains ! On voit donc se démocratiser des matériaux dépolluants ou autonettoyants.

    Pour les textiles également, les fabricants utilisent de plus en plus des matériaux qui accrochent moins la saleté et qui sont moins polluants. Ces matériaux (le plus souvent céramiques et verres) intègrent une couche photocatalytique (à base de dioxyde de titane), qui, agissant sous l’action des rayonnements UV (soleil…) va dégrader les salissures qui se déposent sur la surface. Ces matériaux se nettoient très facilement, ce qui limite l’emploi de produits d’entretien le plus souvent nocifs…

    Les consommateurs sont également de plus en plus sensibles aux normes et labels pour les aspects environnementaux comme sanitaires.

    Dans le domaine du meuble, la certification produit NF Environnement Ameublement répond parfaitement à ces attentes !

     

    * Pour en savoir plus : http://www.innovathequectba.com/

    Lire la suite...
    10 Juin
    paysage vert

    Maîtriser son impact sur l’environnement, une problématique au cœur de la stratégie de Steelcase

    Saison 1 – Les actions liées à la production

    Steelcase, leader mondial du mobilier de bureau et de l’aménagement des espaces de travail, a de longue date intégré dans sa réflexion stratégique la dimension environnementale. Réfléchir et mettre en œuvre des solutions innovantes pour maitriser son impact sur l’environnement dans la durée, c’est la mission qui est conduite sur les sites industriels de Steelcase par Christophe Brunschwiller, Responsable HSE Europe (Hygiène Sécurité Environnement) et son équipe.

    « En 2007,  nous avons lancé une démarche de réduction de notre empreinte environnementale, au niveau mondial. Notre objectif, une réduction de 25% entre 2007 et 2012 de nos rejets en CO2, de notre consommation d’eau et de notre production de déchets. Nous sommes très contents de pouvoir afficher que nos objectifs ont été atteints en valeur absolue, sur nos sites industriels dans le monde.

     

    Plus près de chez nous au niveau européen, nous avons engagé un certain nombre de démarches à propos de l’eau et des déchets, bien avant 2007. C’est la raison pour laquelle, entre 2007 et 2012, nous nous sommes focalisés sur les actions à mettre en place pour réduire les rejets en CO2.

     

    Quelques exemples pour illustrer mon propos.

    En Allemagne où nous utilisons depuis longtemps les déchets de bois pour alimenter la chaudière de notre site de production basé à Rosenheim, nous avons optimisé le système d’aspiration des poussières de bois. Depuis 2011, il s’adapte à l’activité et ne fonctionne à plein régime que lorsque les machines sont actives, ce qui nous a permis de réduire de 300 tonnes par an nos émissions de CO2 sur le site.

    Nous avons également sélectionné des moteurs électriques nouvelle génération, et remplacé le système de vannes des pompes à eau par un régulateur de débit. Cette régulation se faisant en fonction de l’activité, nous avons réduit de 75 % notre consommation électrique.

    Enfin, depuis 3 ans, nous achetons exclusivement de l’ « énergie verte » (en partie renouvelable) pour nos sites en Allemagne.

     

    Un autre exemple intéressant : dans nos 2 usines françaises nous avons réduit la température des bains de traitement de surface de 5° C (passant de 50° C à 45° C), ce qui a eu un impact direct sur notre consommation de gaz ; une diminution de 7 à 9 % qui représente une réduction d’environ 220 tonnes de CO2 par an.

     

    Au final pour l’Europe, nous avons diminué nos émissions en CO2 de près de 50 % en valeur absolue, sur la période 2007 / 2012.

     

    Notre secret ? La maîtrise du process à un temps T mais également dans la durée, sans remettre en cause la qualité des produits. Nous sommes vraiment dans une démarche d’amélioration continue.

     

    Aujourd’hui, la technologie évoluant, nous avons un nouveau palier à franchir. Pour cela, nous allons réaliser un audit énergétique européen qui nous permettra de mieux anticiper sur les enjeux de demain. Nos usines sont certifiées ISO 14001 depuis 15 ans, et nous réfléchissons à la mise en place de la certification 50001 (système de management de l’énergie). »

     

    http://www.steelcase.fr/

    Lire la suite...
    31 Mai
    foret

    Dans la jungle des logos, labels et marques… de l’ameublement ! Saison 4

    La fois dernière, nous avons vu les logos présents sur les meubles ou les emballages. Aujourd’hui, zoom sur les certifications forestières.

     

    Les certifications forestières ont pour objectif de vous garantir que le bois de vos meubles est issu de forêts gérées durablement. Ces labels portent uniquement sur la traçabilité des éléments en bois d’un meuble.

     

    Ce label vous assure que le bois utilisé pour votre meuble répond à des normes écologiques, sociales et économiques.

     

    Apposé sur un produit, ce label précise que la partie bois est au moins constituée de 70% de bois issu de forêts éco certifiés.

    Comme la leçon du jour est plus courte, nous rajoutons également un label lié au textile !

     

    Le label Oeko-Tex est dédié au textile que l’on  peut voir sur une housse de siège ou de canapé. Il est le leader des labels écologiques pour les textiles. Il vous garantit que les textiles testés et certifiés respectent les seuils réglementaires de substances pouvant nuire à la santé.

     

     

    Prochaine leçon, la marque tant attendue… NF Environnement Ameublement !

    Lire la suite...
    23 Mai
    meubles-fin-de-vie

    La REP : du nouveau pour la fin de vie des meubles !

    Initialement prévue par la Loi Grenelle 2, la filière REP (Responsabilité Elargie du Producteur) déchets d’ameublement a été créée début 2012. Objectif, apporter une réponse pertinente aux meubles en fin de vie. En effet, sur les 2.7 millions de tonnes de déchets d’ameublement produits chaque année par les ménages et les professionnels, 40% partaient jusqu’alors en enfouissement.

     

    La REP – Déchets Eléments Ameublement est une réglementation à 100% française qui respecte le principe de pollueur/payeur. A compter du 1er janvier 2012, « toute personne physique ou morale qui fabrique, importe ou introduit sur le marché des éléments d’ameublement assure la prise en charge de la collecte, du tri, de la revalorisation et de l’élimination desdits produits en fin de vie soit sous la forme d’initiative individuelle, soit sous la forme d’un financement des éco-organismes agréés qui en assurent la gestion… » (extrait article L.541-10). Sont concernés les metteurs sur le marché de mobilier sur le territoire national.

     

    L’obligation s’applique depuis le 1 janvier 2013 avec un démarrage effectif du dispositif depuis le 1 mai 2013. Vis-à-vis du consommateur, le montant de l’éco-participation doit clairement être affiché sur l’étiquette produit.

     

    A noter que tous les mobiliers sont concernés, extérieurs comme intérieurs, à l’exception du mobilier urbain fixé.

    Lire la suite...