15 Mar
Gérer la lumièrede vos intérieurs

Gérer la luminosité de vos intérieurs

Le soleil est de retour et les jours s’allongent petit à petit. Les gens sortent manger en terrasse, on achète des fleurs et on fait le grand ménage. Ces jours plus longs nous donnent l’envie d’ouvrir les fenêtres et d’amener de la lumière dans la maison. Cette semaine dans le Blog des Marques NF de l’Ameublement, nous avons réuni pour vous tous les détails auxquels vous devez prendre soin pour amener le plus de luminosité possible dans vos intérieurs.

.

Les fenêtres pour faire entrer la lumière

Vous en avez assez de votre cuisine ouverte mais vous voulez garder la luminosité que vous offre cette grande pièce ? Pensez aux verrières ! Très tendances depuis quelques années, les verrières sont de bonnes alternatives à des cloisons pleines. Elles permettent de réduire la circulation des bruits et des odeurs tout en gardant une luminosité optimale.

Si vous construisez ou que vous pouvez vous permettre de casser plusieurs pans de murs, une autre astuce devrait vous plaire : la baie vitrée d’angle. Elle permet au soleil de pénétrer la pièce par deux cotés différents. Créez ainsi, un vrai solarium au sein de la maison et un panorama incroyable sur votre extérieur. Pensez également aux fenêtres de toit qui permettent d’ajouter des puits de lumière dans vos pièces de vie.

.

L’agencement pour ne pas assombrir

L’emplacement de vos meubles est un aspect déterminant pour faire entrer la lumière dans votre maison. Si vous meubles sont devant ou trop proches de la fenêtre, ils assombriront votre intérieur. Vous ne pouvez pas l’éviter car la superficie de votre pièce ne vous le permet pas ? Alors optez pour des linges blancs ou clairs. Une autre astuce consiste à choisir des meubles d’une matière brillante. Ainsi, vos meubles vernis, en verre ou en métal refléteront plus les rayons du soleil.

.

Les couleurs et les textures pour refléter

Les couleurs et les textures pour faire entrer la lumière

Un point non négligeable si l’on veut éclaircir une pièce, c’est le choix des couleurs. Evidemment le blanc est de mise. Mais attention à ne pas forcer. Personne n’a envie d’être dans une pièce immaculée. Les murs blancs permettent de faire refléter la lumière. Si vous voulez de la couleur sur vos murs, nous vous conseillons de laisser le mur face à votre fenêtre et l’encadrement de celle-ci en blanc ou d’une couleur la plus claire possible.

Pensez à des matières irisées, vernies ou laquées. En effet, le reflet sur ces matières donne à votre pièce une plus belle luminosité car les points de lumière diffèrent. Une astuce à laquelle on ne pense pas est d’utiliser la réflexion des matières pour agrandir et illuminer votre chambre, salon, salle de bains… En effet, placez judicieusement, des miroirs et même des cadres de n’importe quelle couleur permettent la réflexion de la lumière.

Le vis-à-vis vous dérange et vous voulez mettre des rideaux sans assombrir votre pièce ? Préférez des rideaux blancs ou d’une couleur très claire. Optez aussi pour un tissu en voilage ou du moins très fin. Un rideau épais alourdira la pièce et masquera un peu trop bien les rayons du soleil.

.

Récapitulons…

Pour conclure, que pouvons-nous retenir ? Osez le blanc et le brillant ! Si vous construisez ou rénovez votre maison, n’ayez pas peur et ouvrez-la le plus possible sur l’extérieur. Il est toujours plus simple d’assombrir que d’illuminer un intérieur.

Vous souhaitez renouveler votre aménagement intérieur en lui donnant plus de lumière ? N’oubliez pas de bien choisir du mobilier certifié par les Marques NF de l’Ameublement.
Vous voulez savoir pourquoi ? Lisez cet article paru il y a quelques semaines : http://nf-environnement-ameublement.com/blog/2019/02/01/les-certifications-marques-nf/

Lire la suite...
8 Mar
haworth

Haworth : des espaces de travail comme à la maison

Nous observons depuis une dizaine d’années une véritable mutation des espaces de travail qui doivent s’adapter aux nouveaux modes d’organisation des entreprises, tout en prenant également en compte les nouveaux besoins et attentes des salariés.
Pour répondre à ces enjeux d’aménagement des espaces de travail, le Blog des Marques NF de l’Ameublement s’est entretenu avec Carole CROSNIER – communication manager – et Véronique LEVEAU – responsable Bureaux d’Etudes et Prescription – chez Haworth.

.

.

L’ère du mode projet

« Chez Haworth, nous avons clairement observé depuis 5 ans une diminution des bureaux individuels au profit d’espaces plus communautaires et plus polyvalents, qui permettent de travailler en mode projet. Les open spaces immenses ont laissé la place à des espaces ouverts de 15 / 20 postes maximum. On parle d’ailleurs plus de positions de travail que de postes car dans un même environnement, nous retrouvons des tables projets, des bureaux avec réglage en hauteur, des petites alcôves de repli pour s’isoler ainsi que des canapés et des sièges très confortables pour des réunions informelles. L’espace de travail est devenu un réel espace d’échanges pour les collaborateurs.

Notre mission est donc à la fois de créer des lieux favorisant les échanges, mais aussi des lieux qui permettent au salarié de s’isoler pour travailler seul. Il y a une vraie réflexion autour de l’agencement et la séparation des espaces. Une même pièce doit pouvoir accueillir différentes ambiances de travail et, comme ces espaces sont désormais partagés, nous devons aussi intégrer le fait que plusieurs personnes se succèdent à un même poste, tout en ayant des besoins différents. »

.

Des espaces chaleureux pour travailler dans une atmosphère « comme à la maison »

« Nous avons à cœur de concevoir des espaces confortables qui favorisent la sensation de bien-être. Pour cela, nous jouons à la fois sur l’ambiance colorielle, le type de mobilier et l’accessoirisation.

S’il y a quelques années, nos clients hésitaient à intégrer de la couleur dans leurs espaces de travail, aujourd’hui, ils expriment une véritable attente par rapport à cela. La couleur leur permet en effet de personnaliser les lieux et de les rendre plus chaleureux, moins aseptisés. Pour apporter une réponse de qualité, Haworth collabore ainsi avec une designer de renom, Patricia Urquiola. »

Patricia Urquiolaconference table de Haworth par Patricia Urquiola Patricia Urquiola est une architecte et designer espagnole. Elle vit et travaille à Milan où elle dirige le Studio Urquiola. Ses créations sont réputées pour être ludiques et poétiques, mais aussi pragmatiques et fonctionnelles. Cette combinaison créative apporte une certaine magie à son travail. Elle va et vient au sein des classiques, pour les repenser, les réinventer et en créer de nouveaux. L’effet est un puissant rappel du passé et une exploration du présent, toujours source d’une nouvelle expérience pour l’utilisateur.

L’accessoirisation, secondaire il y a quelques années, est aujourd’hui déterminante pour apporter de la lisibilité aux aménagements. Elle permet d’identifier l’espace dans lequel on se trouve grâce à des panneaux écritoires, des lampes fixées aux cloisons, des petites tables réglables en hauteur…« Place aux espaces collaboratifs ! Pour rendre un espace convivial, nous ajoutons des canapés, des poufs et des sièges très confortables. De plus, nos gammes de tapis permettent de créer des ambiances plus chaleureuses, de délimiter les espaces et d’identifier immédiatement la vocation de ceux-ci.

La force de Haworth est de concevoir des espaces comme à la maison mais avec une ergonomie adaptée à un environnement professionnel. »

« Notre objectif chez Haworth : accompagner nos clients et leurs évolutions managériales qui requièrent un aménagement des espaces de travail plus adaptable et plus convivial. »

*

La digitalisation des espaces

« Haworth propose actuellement des solutions « posées » sur le mobilier. Elles ne sont pas encore intégrées dans les meubles, mais devraient l’être à très court terme. Par exemple, pour savoir si une salle de réunion est occupée de manière optimale, nos prochaines gammes de sièges seront munies de capteurs intégrés pour mesurer la présence. Nous saurons ainsi si les sièges sont véritablement utilisés et si la salle a réellement vocation à accueillir une assemblée nombreuse. Si finalement seuls quelques sièges sont utilisés, nous pourrons en déduire qu’il sera préférable de prévoir plusieurs espaces plus petits et aux vocations différentes plutôt qu’une grande salle de réunion formelle.

Par ailleurs, nous travaillons avec de nombreux partenaires et nous proposons par exemple, une application qui permet, depuis son smartphone, de consulter la disponibilité d’une salle.

Également depuis 4 ans, nous proposons des plateaux de bureaux équipés de chargeur à induction.

Nous développons tout un ensemble de services numériques pour mieux accompagner et servir nos clients qui, comme nous, sont engagés dans une inévitable transformation digitale. »

.

La priorité de Haworth : répondre aux besoins des utilisateurs

« Chez Haworth, nous tenons compte des styles de travail des utilisateurs. Nous créons des ambiances sur-mesure qui reflètent l’identité et la culture de l’entreprise. Grâce à notre large palette de finitions et de couleurs, nous pouvons concevoir des espaces très personnalisés, pour que nos clients se sentent vraiment « chez eux ». Tant que les bureaux étaient individuels, la personnalisation se faisait par des objets personnels, des photos, etc… posés sur le bureau. Aujourd’hui, l’espace commun vient supplanter cela et nécessite une attention toute particulière. »

*

L’équipe des Marques NF de l’Ameublement tient à remercier Carole CROSNIER, Véronique LEVEAU et la marque Haworth pour cet échange.


Il y a quelques semaines, nous vous parlions des meilleurs astuces pour choisir ses chaises de bureau : http://nf-environnement-ameublement.com/blog/2019/02/15/choisir-siege-bureau/

Lire la suite...
1 Mar
Comment se porte le marché du meuble en France ?

Comment se porte le marché du meuble en France ?

Les chiffres 2018 ont été révélés le mois dernier. Après 3 années de croissance, le marché du meuble connait une chute de 2,7%. Passant de 9,76 à 9,50 milliards d’euros courants, c’est un coup dur pour le secteur.

Marché du meuble en valeur depuis 1988 de l'IPEA

Etat des lieux du marché par segments

Force est de constater que seul un segment de l’ameublement reste en croissance. En effet, les cuisines semblent ne pas être touchées par ces baisses de croissance. Le marché des cuisines obtient une évolution de 2017 à 2018 de +1,1%. C’est une hausse non négligeable mais cela représente tout de même une baisse du segment de marché comparé aux années précédentes. Cette absence de décroissance est surtout due à la volonté des cuisinistes de se détacher des mises en chantier de logements neufs.

La plus grande chute référencée est celle du segment de meubles meublants, qui compte parmi eux les tapisseries, la vaisselle, les tables et chaises, la porcelaine… qui affiche une baisse de -5,2%.

Le meuble meublant passe alors pour la première fois sous la barre de 3 milliards d’euros. Ce sont notamment les enseignes de grande distribution qui sont touchées de par le type d’objets d’ameublement qu’elles vendent.

Qu’en est-il des circuits de distribution ?

Avant tout, on constate que l’écart entre les différents circuits de distribution se creuse bien plus que dans le classement par segment. Encore une fois, les spécialistes cuisine arrivent à s’en sortir avec une belle hausse de +3,9% de 2017 à 2018. Et pour cause ! Les spécialistes cuisine ont réussi à mettre en place une notion de renouvellement des cuisines intégrées. On note tout de même une baisse de croissance, qui était de +6% en 2017 et +5,8% au cours de l’année 2016.

L’IPEA nous explique également que les circuits d’ameublement milieu et haut de gamme sont les plus touchés. Selon ses rapports, cette baisse est surtout due aux événements qui se sont déroulés durant l’année. C’est une année 2018 qui se déroule très doucement pour les vendeurs d’ameublement. L’été ayant été très chaud, les températures ont fait fuir les acheteurs qui se sont dirigés vers les plages. Autre aspect qui a chamboulé le cours des ventes, il s’agit de la coupe du monde de football qui nous a rassemblé, certes, mais bien loin des magasins.

Malgré les actualités énumérées précédemment sur la consommation d’ameublement des français, de bonnes choses sont annoncées pour les fabricants de meubles. Depuis le début de l’année, il y a eu énormément de questionnement et d’actions en faveur de l’environnement. L’occasion de faire le bon choix avec des meubles certifiés NF Environnement Ameublement !

les cuisines

Puisque tous ces chiffres mettent à l’honneur les cuisinistes, nous vous proposons également de découvrir notre sélection de 5 styles de cuisine pour tous les goûts : http://nf-environnement-ameublement.com/blog/2018/05/17/cuisine-styles/

Retrouvez le rapport de l’IPEA : http://www.ipea.fr/medias/public/Bilan%20march%C3%A9%202019%2007-07-2109.pdf

 

Lire la suite...
21 Fév
le e commerce et les pure players

La montée en puissance des Pure Players

Depuis quelques années, le marché du meuble qui se voulait plutôt traditionnel, est bousculé par de nouveaux arrivants : les Pure Players. Le Blog des Marques NF de l’Ameublement décrypte pour vous l’arrivée de ces jeunes acteurs.

Les Pure Players, qu’est-ce que c’est ?

Vous avez déjà surement entendu ce mot mais que cela signifie-t-il ? Un Pure Player, c’est une entreprise qui exerce son activité commerciale à 100% sur le net. En choisissant des points de vente uniquement sur internet, les marques se séparent de frais particulièrement coûteux comme les frais liés aux magasins physiques ou lieux de vente (loyer, assurance, salaires etc.). Ainsi, les Pure Players peuvent se permettre de proposer des prix inférieurs à ceux que l’on peut trouver dans les magasins traditionnels.

ecommerce et ameublement

Phénomène en développement dans l’ameublement

Les Pure Players les plus connus du marché du meuble sont Camif (proposant des meubles certifiés NF Environnement Ameublement), Made.com et Miliboo. Sur son site, Made.com nous explique que l’avantage concurrentiel du 100% sur internet est que le consommateur ne paye que pour son meuble. En effet, ils disent que les couts de fabrication sont souvent moindres comparés au coût d’achat d’un meuble en magasin d’ameublement. Ils dénoncent même des magasins d’ameublement d’avoir des marges trop élevées.

En 2016 déjà, IKEA avait exprimé sa volonté de contrer ces Pure Players. L’enseigne effectuant à moyen terme, 10% de ses ventes sur le net. Pour cela, il a investi dans une communication digitale qui devait porter ses fruits avant 2020. Malheureusement, le géant suédois n’aurait pas détrôné Miliboo et Made.com. Les deux Pure Players s’en sortent encore avec brio, une année de plus. Pour IKEA, les pick up stores ouverts il y a quelque temps, ne sont visiblement pas une solution.

Pas si nouveaux !

Contrairement à ce que l’on a tendance à croire, les Pure Players sont là depuis longtemps. En effet, on compte parmi les plus connus en France, le célèbre LeBonCoin.fr. Ce site de revente de particulier à particulier s’est imposé dans le marché du meuble d’occasion. Le site français le plus visité de son pays, a également ajouté la possibilité aux professionnels d’intégrer la plateforme. Il totalise plus de la moitié du chiffre d’affaires de l’ameublement d’occasion.

Quel avenir pour le e-commerce des meubles ?

On pourrait penser que le besoin de voir un meuble physiquement prime. Or, de nombreuses applications sont développées afin de pallier ce problème. Réalité virtuelle ou réalité augmentée, maintenant vous pouvez voir le meuble de votre choix dans votre salon et via votre smartphone avant même de l’avoir acheté. De plus, Christophe Gazel, qui est directeur général de l’Institut de prospective et d’études de l’ameublement (IPEA) nous informe même que les ventes en ligne devraient représenter 15 % du marché de l’ameublement d’ici 2020 !

 

Alors ? Prêt à vous mettre à l’e-commerce ?

 

Dans cet article du blog, nous vous parlions déjà du e-commerce qui gagnait de la place sur le marché du meuble ! A voir et à revoir au lien suivant : http://nf-environnement-ameublement.com/blog/2018/05/03/meubles-commerce-online/

 

Lire la suite...
15 Fév
Choisir sa chaise de bureau

Nos meilleures astuces pour choisir son siège de bureau

Ce n’est jamais facile de choisir sa nouvelle chaise de bureau. De nos jours, il en existe à tous les prix, de toutes les formes et toutes les matières… Mais alors, quel est le siège de bureau fait pour vous ?

Aujourd’hui, dans le Blog des Marques NF de l’Ameublement, découvrez différentes astuces pour bien choisir votre chaise de bureau.

Attention au dossierhomme à son bureau

L’un des critères les plus importants est surement le dossier de la chaise. N’oubliez pas qu’il ne vous suffit pas de trouver le siège le plus esthétique. Sa forme, mais aussi son réglage devront également être des facteurs décisifs lorsque vous ferez votre choix.

Inclinaison, hauteur du dossier… Il faut que votre siège s’adapte parfaitement à votre morphologie. Votre dossier doit être le plus droit possible pour que vous soyez à l’aise. Votre dos doit être encadré par votre chaise, comme enveloppé dans le dossier de votre siège.

Il est impératif de penser à vos lombaires. Beaucoup de chaises de bureau proposent un renfort au niveau du bas du dos. Cet appui peut possiblement prévenir les maux de dos dus à des mauvaises postures. Si vous avez le dos fragile, ce renfort doit faire partie de vos principaux critères de sélection.

Si vous avez tendance à souffrir des cervicales, choisissez d’ajouter à votre dossier une têtière afin de vous permettre de reposer votre tête.

Une assise adaptée

Autre critère de sélection incontournable dans le choix d’un siège de bureau : l’assise. Une chose importante : que vos pieds touchent complètement le sol lorsque vous êtes assis au fond de votre siège. Vous devez donc  faire en sorte que la longueur de l’assise de votre siège soit légèrement plus petite que la longueur de vos cuisses. On doit pouvoir observer une distance de 4 doigts entre votre siège et le creux de vos genoux.

Pour des questions de circulation du sang dans vos jambes, il est impératif que votre assise soit inclinée, que le font de celle-ci soit au niveau le plus bas et le bout plus haut. Une assise orientée vers le bas permet également un maintien des vertèbres.

On ne pense pas souvent à la position de nos jambes sous notre bureau. Pourtant, on nous conseille de ne pas croiser les jambes mais préférer une position avec les jambes pliées en angle droit.  Les deux pieds doivent toucher le sol.

Choisir son siège en fonction du temps d’utilisation

Vous n’aurez pas forcément besoin des mêmes options sur votre chaise de bureau si vous y passez seulement quelques heures ou si vous y restez toute une journée de travail entière.
A présent, vous possédez toutes les cartes pour choisir le siège de bureau qui sera fait pour vous.

A découvrir aussi :

Bruneau, fabricant possédant des produits certifiés NF et proposant de nombreuses sortes de chaises de bureau nous en parle dans un article de son magazine : https://bit.ly/2FTzUw3

Vidéos du laboratoire FCBA dans lesquelles sont testées les chaises de bureau :

Article présentant la gamme SILQ, du fabricant Steelcase : http://nf-environnement-ameublement.com/blog/2018/05/31/steelcase-silq/

Lire la suite...
8 Fév
emplacement lit

Aménager sa chambre : comment faire ?

La chambre à coucher est une pièce dans laquelle il est important d’être à l’aise. Lieu de détente et de sommeil, il est essentiel de se sentir au mieux pour dormir confortablement et être aussi bien dans son corps et dans sa tête.

Aujourd’hui, le Blog des Marques NF de l’Ameublement a réuni pour vous les 4 points à ne pas manquer pour bien aménager votre chambre à coucher.

Savoir bien placer son lit

aménagement chambreOrienter son lit n’est pas un élément à prendre à la légère. En effet, il est important de savoir où le positionner car sa place détermine, en de nombreux points, la qualité de votre sommeil. Les conseils donnés pour trouver l’emplacement du lit dans la chambre à coucher ne sont pas difficiles à retenir. Il faut essayer de le placer le plus loin possible de la porte de la chambre. N’essayez pas l’extravagance et ne le mettez pas au milieu d’une pièce, il sera très bien contre un mur.

Les spécialistes conseillent souvent d’espacer le lit d’un minimum de 50 cm des autres murs ou des armoires (portes fermées) pour pouvoir fluidifier la circulation dans la chambre. Faites attention à la circulation de l’air dans la pièce, il est important de ne pas placer son lit dans un courant d’air.

Jamais trop de rangements !

On a souvent tendance à oublier ce point lorsqu’on cherche à réaménager sa chambre. Pourtant, c’est surement une des pièces de la maison qui demande le plus de rangement.

C’est une perpétuelle guerre contre les piles de vêtements, de livres et magasines ou de bazar en tout genre. Alors ne lésinez pas sur les rangements. Et plus il y en a, mieux c’est ! Il est important de concevoir vos espaces de rangement non plus comme de simples placards et tiroirs. Voyez les comme des éléments qui peuvent vous aider au quotidien pour mieux ranger. Vous aurez alors une chambre à coucher toujours en ordre.

Le confort avant tout

Il est impératif que vous vous sentiez bien dans votre chambre. Ainsi, les couleurs, les textures, les formes sont dépendantes de vos gouts et de vos désirs. Pour un univers cocooning, un nombre infini de coussins sera parfait.

Il faut que vous soyez certain que vous serez à l’aise avec les sons qui peuvent venir jusqu’à vous dans votre lit ou même partout dans votre chambre. Si la chambre résonne trop, la chose à faire la plus facile et efficace consiste à simplement ajouter tapis et rideaux pour étouffer la résonance.

Un conseil : pour vous sentir en sécurité et de vous assurer de la qualité de vos meubles de chambre à coucher, choisissez du mobilier certifié NF.

Lumière douce, mais pas que !

Il est important de pouvoir avoir différentes intensités de lumière dans votre chambre à coucher. Il ne suffit pas de trouver les lampes de chevet les plus jolies mais il faut aussi impérativement une lumière suspendue. Le choix de vos ampoules n’est pas à prendre à la légère non plus. Il est conseillé d’utiliser des ampoules qui reproduisent la lumière du jour le plus fidèlement possible.

Retrouvez également nos 6 astuces pour une salle de bains écolo dans l’article suivant : http://nf-environnement-ameublement.com/blog/2018/07/05/astuces-salle-de-bains-ecolo/

Lire la suite...
1 Fév
NF Ameublement, qualité certifié

Les Marques NF de l’Ameublement : la sérénité certifiée !

Aujourd’hui en France, les labels, les certifications et autres déclarations se sont multipliés. Ils concernent toute sorte de produits et mettent en avant une multitude de caractéristiques qui les différencient sur le marché : la sécurité, le made in France ou encore le respect de l’environnement.
Puisque nous avons conscience qu’il n’est pas facile de s’y retrouver, le Blog des Marques NF de l’Ameublement vous en dit plus sur les avantages liés aux marques de certification qui nous concernent. Explications !

/

Quelles certifications se cachent derrière les Marques NF de l’Ameublement ?

Les Marques NF de l’Ameublement, regroupent à l’heure actuelle 4 marques de certification : NF Ameublement, NF Office Excellence Certifiée, NF Mobilier Professionnel et NF Environnement Ameublement.

Chacune d’entre elles couvre un secteur différent.

  • NF Ameublement concerne le mobilier domestique : votre canapé, votre cuisine, etc.
  • NF Office Excellence Certifié (OEC) est dédié au secteur du bureau
  • NF Mobilier Professionnel s’applique aux meubles professionnels dans les domaines suivants : crèches, éducation, technique, santé et collectivité
  • NF Environnement Ameublement est un écolabel. Plus générique, il englobe tout type de mobilier. Il possède notamment des critères portant sur l’ensemble du cycle de vie du meuble.

Il faut savoir qu’un même produit peut se voir attribuer plusieurs certifications.

A noter aussi, chacune des certifications des Marques NF de l’Ameublement répond aux normes et exigences demandées sur le marché.

Les Marques NF de l'Ameublement

Que garantissent toutes ces appellations ?

Chaque certification a des exigences qui lui sont propres, mais globalement elles mettent toutes en avant les bénéfices suivants :

  • La qualité : les meubles certifiés sont plus sûrs, plus solides et répondent à plus d’exigences que les autres produits disponibles sur le marché.
  • L’environnement : chaque étape de la vie d’un meuble a un impact positif sur l’environnement : les matières premières, la fabrication, le transport…
  • La sécurité : d’importants tests sont établis afin de vérifier si le produit ne met pas en danger un individu. Un exemple ? Les meubles de cuisine sont testés afin de s’assurer qu’il n’y ait aucune chance qu’ils se décrochent du mur.
  • La durabilité : comme pour la sécurité, il est nécessaire qu’un meuble soit durable afin d’éviter des accidents dû à un produit peu résistant.
  • La santé : cet aspect est devenu un critère de décision important chez les consommateurs lors de l’acte d’achat.

Lors d’un achat, il est donc nécessaire de repérer l’estampille NF. Ce symbole vous garantit un meuble testé, approuvé par un organisme tiers. Sa qualité et sa durabilité sont certaines !

/

Comment un meuble est-il certifié ?FCBA

Obtenir une certification est une démarche volontaire de la part des fabricants souhaitant faire certifier un ou plusieurs de leurs produits. Pour cela, ils doivent s’adresser à l’Institut Technologique FCBA, organisme certificateur indépendant mandaté par l’AFNOR, qui étudiera le dossier afin de déterminer si le produit est légitime vis-à-vis de la certification envisagée. Tous les produits sont soumis à une série de tests rigoureux afin d’attester de leur qualité.

/

Pourquoi les distributeurs se tournent vers des produits certifiés ?

C’est simple ! Les distributeurs proposant des produits certifiés, s’engagent à délivrer des produits de qualité et fiables. Pour eux, il s’agit d’un argument de vente car ils mettent en avant des caractéristiques que les autres produits disponibles sur le marché n’arborent pas.

Autre fait important, les consommateurs sont de plus en plus sensibles au recyclage de leurs meubles ou aux conséquences qu’ils peuvent avoir sur la santé et l’environnement. Il est donc essentiel de les rassurer avec des labels qui certifient leur action positive.

/

N’hésitez plus, faites le choix NF pour vos meubles !

/

Découvrez les coulisses des certifications des Marques NF de l’Ameublement en vidéo dans cet article : http://nf-environnement-ameublement.com/blog/2017/05/19/la-marque-nf-videos/

Lire la suite...
25 Jan
Aménagement de bureau : les grandes tendances

Aménagement de bureau : les grandes tendances

Depuis quelques années, l’environnement de travail est un sujet au cœur des réflexions, et de nombreuses évolutions en découlent régulièrement. Nouvelles organisations de travail, nouveaux mobiliers, nouveaux agencements… comment s’adaptent les fabricants du secteur à ces enjeux actuels ?

Pour nous aider à y voir plus clair, Jessica PRISER, responsable marketing produit chez Kinnarps, nous a partagé son point de vue et son expérience. Etat des lieux !

Aménagement de bureau : les grandes tendances

Espaces de travail : les tendances

Pour le spécialiste du mobilier de bureau Kinnarps, le constat est clair : aujourd’hui, la vente de bureaux traditionnels  diminue au profit de tout ce qui se rapproche des nouvelles typologies d’aménagement. Depuis 2 / 3 ans, des tendances s’affirment distinctement :

  • Le soft seating

Les espaces informels se développent énormément comme lieux d’échanges collaboratifs. En complément des espaces de réunions traditionnels avec sièges visiteurs et tables, de plus en plus de réunions ont lieu dans des alcôves, sur des canapés et des fauteuils lounge. Mais la tendance du soft seating se retrouve également dans les espaces détente, ou dans des espaces pour s’isoler et travailler au calme ou passer des appels.

  • Le flex office

Fini le bureau attitré sur le lieu de travail ! Chaque matin, le salarié s’installe là où il le souhaite, en fonction des activités qu’il va réaliser pendant sa présence au bureau. Une large variété d’espaces de travail et de réunion lui permet d’optimiser sa journée de travail en fonction de ses besoins.

Même si aujourd’hui, 70% des bureaux restent attribués à un salarié, cette nouvelle méthode d’aménagement des espaces est de de plus en plus répandue.

  • Les bureaux assis-debout

Ergonomiques et plus dynamiques, ces bureaux s’adaptent à tous les utilisateurs, quelle que soit leur morphologie. Ils s’adaptent également aux nouvelles façons de travailler du flex office. Les pays scandinaves ont été précurseurs et utilisent ces bureaux depuis longtemps. Kinnarps a ainsi lancé son premier bureau assis-debout il y a 30 ans !

  • Le coworking

Il s’agit d’une manière alternative de travailler, dans laquelle des professionnels partagent un environnement de travail, au lieu de travailler chacun dans des bureaux privés et séparés. Cela encourage l’échange et l’ouverture.

  • Le home office

Ce nouveau mode de fonctionnement consiste à travailler depuis son domicile.

 

Quels impacts sur le mobilier ?

Dans cette nouvelle ère du collaboratif, les demandes de mobilier de réunion sont de plus en plus fréquentes. Kinnarps conçoit et fabrique ce mobilier qui répond à ce jour à 2 types de réunions :

  • Les réunions formelles: pour 2 / 3 personnes ou plus
  • Les réunions informelles: avec des systèmes d’alcôves, des canapés dossiers hauts, des petites huttes / cabanes pour se réunir, des bulles. Ces dernières sont actuellement très prisées afin de ne pas toucher à la structure du bâtiment et de pouvoir reconfigurer les lieux facilement.

Les tables tendent elles aussi à évoluer, avec une nouvelle hauteur de 900 mm (hauteur similaire à celle d’un plan de travail en cuisine). Cette hauteur permet des réunions avec une position plus dynamique : tout le monde se situe sur le même plan visuel, que l’on soit assis ou debout. Il s’agit d’un format très adapté aux réunions de courtes durées, rapides et efficaces. Terminées les postures traditionnelles ! Nous assistons actuellement à l’explosion des assises informelles. Nous voyons se développer de nouvelles formes d’assises : tabourets, poufs types ballons de pilates, chevaux d’arçons… C’est une offre à la fois design et ludique.

Par ailleurs, pour répondre aux nouveaux usages, l’ensemble des solutions d’aménagement doivent intégrer des solutions de connectique. Ainsi, les solutions Kinnarps en sont équipées afin que les utilisateurs puissent facilement recharger leurs équipements.

;

Des frontières poreuses entre le bureau et la maison

Certains professionnels se sont risqués à équiper leurs bureaux avec du mobilier destiné à l’habitat. Mais rapidement, ils se sont rendus compte que le mobilier en milieu professionnel était beaucoup plus sollicité que dans un cadre domestique. Aussi, ils se sont naturellement réorientés vers du mobilier professionnel offrant des garanties en termes de résistance et d’usure. Cependant, pour répondre aux attentes des utilisateurs, les professionnels sont attentifs à ce que le mobilier et l’aménagement des espaces de travail au sens large adoptent les codes de l’habitat avec l’utilisation de couleurs, de matières chaleureuses et un retour du bois, tout en respectant les critères de sécurité, de solidité du mobilier professionnel. Aujourd’hui, les espaces de travail doivent ressembler à des lieux créatifs et modernes.


Kinnarps

La gamme FIELDS de Kinnarps

FIELDS, c’est LA solution collaborative. Kinnarps offre un espace de travail basé sur l’activité. Promouvant non seulement la concentration individuelle mais également la collaboration, cette installation porte déjà la marque du futur.

fields_if


Découvrez comment seront les bureaux de demain dans l’article suivant : Le bureau de demain : nouvelles orientations

Lire la suite...

18 Jan
sommeil-connecte

Le marché du sommeil connecté, où en sommes-nous ?

Cela ne fait aucun doute, un sommeil de qualité est essentiel à notre santé et à notre bien-être au quotidien. C’est prouvé !

Alors que nous entendons régulièrement qu’une personne sur trois dit souffrir de troubles du sommeil*, comment y remédier ?

Aujourd’hui, le Blog des Marques NF de l’Ameublement s’intéresse au marché du sommeil connecté. Est-ce que l’internet des objets (IOT) semble être la bonne solution ? Réponses…

*Selon l’étude de l’INSV / MGEN menée en 2015

.

Le sommeil : un rôle essentiel pour notre santé

Le sommeil est indispensable à notre organisme. Il permet la récupération à la fois physique et psychique. Diverses expériences et observations réalisées ont validé le rôle et l’utilité du sommeil pour notre mémoire, notre développement physique, notre équilibre mental et aussi notre métabolisme.

A savoir, de nombreuses hormones participant au bon fonctionnement de notre organisme sont secrétées durant le sommeil.

Une chose à retenir : le sommeil est indispensable à notre santé ! Prenez-en soin J

.

Troubles du sommeil : un problème de santé publique

Quelles sont les causes des troubles du sommeil ?

C’est une question à laquelle il est difficile d’apporter une vraie réponse. Les causes peuvent êtres très diverses et pour certaines, complexes à déterminer :

  • Causes psychologiques comme le stress et l’anxiété
  • Causes physiologiques avec un excès de café, un repas trop copieux le soir ou encore une activité sportive trop intense avant de se coucher
  • Causes environnementales : le bruit, la luminosité, etc.

Il existe également des causes pathologiques comme les maladies, la fièvre, la migraine, la fatigue chronique…

.

Quelles sont les conséquences ?

Nous avons pu voir que les causes étaient variées. Les conséquences également ! Irritabilité, manque de concentration, manque de productivité au travail et dans son quotidien, risque de dépression et d’AVC, etc… La liste n’est pas exhaustive.

sommeil-connecte

.

Les appareils intelligents, des remèdes fiables ?

A l’heure actuelle, on compte un grand nombre d’objets connectés destinés à l’amélioration du sommeil sur le marché. Voici deux exemples.

Le bracelet connecté pour votre matelas

Il s’agit d’un objet connecté capable d’analyser et réguler votre sommeil. L’avantage ? Celui-ci ne s’attache pas autour de votre poignet mais il prend la forme d’une bande à placer sur votre matelas.

Composé de capteurs, ce gadget collectera les données de votre sommeil. Il enregistrera votre rythme cardiaque, votre rythme respiratoire et vos mouvements. Concrètement, son rôle est d’analyser votre sommeil.

.

Son et lumière pour votre sommeil

Il existe aujourd’hui des objets connectés capables d’analyser votre environnement et votre cycle de sommeil, tout en proposant des programmes de sons et lumières.

Le principe ? Un capteur à placer sous le matelas enregistrera votre rythme cardiaque, votre rythme respiratoire et vos mouvements. Ces données permettront à l’appareil de vous réveiller au meilleur moment avec un léger son et une lumière matinale. Il peut également vous aider à vous endormir.

Il existe également une multitude d’autres gadgets : matelas qui se chauffe tout seul, masque qui favorise les rêves lucides, etc.

L’objet connecté est donc bien présent sur le secteur, mais à ce jour, pas de croissance significative à l’horizon. Ce marché reste encore embryonnaire et est en cours de création.

Actuellement, l’APL (Association Pour la Literie), en collaboration avec l’Institut Technologique FCBA et l’Ameublement Français avancent sur la mise au point d’une technologie RFID pour matelas. L’objectif : donner aux utilisateurs des informations sur l’âge et l’état d’usure du produit.

sommeil-connecte

.

Quelques astuces pour s’assurer d’un sommeil de qualité

Pour terminer cet article dédié au sommeil, nous vous délivrons quelques astuces :

1/ Couchez-vous aux mêmes heures d’un jour à l’autre (ni avant, ni après). Il est important de respecter les horaires de votre « horloge interne ».

2/ Vérifier la température de votre chambre à coucher. Il est recommandé d’avoir une température entre 16 et 18°C. Pensez à aérer pour renouveler l’air !

3/ A éviter avant de se coucher : les repas trop lourds, l’activité sportive trop intense, les excitants comme le café ou l’alcool.

4/ Primordial ! Assurez-vous d’avoir une bonne literie, adaptée à votre poids et votre taille. Il est important de changer sa literie tous les 7 ans (en privilégiant des grandes largeurs).

.

Vous souhaitez vous assurer d’acheter une literie de qualité ? Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le site de CTB Literie.
CTB Literie, vous garantit la qualité et la durabilité de vos matelas, sommiers, et articles de literie, pour de nombreuses années…

.

.
Découvrez des appareils connectés pour le reste de la maison dans notre article : Le programme Habitat Connect de FCBA : « Créer un espace de vie connecté pour plus de confort »

Lire la suite...
11 Jan
Agenda 2019

A vos agendas : les rendez-vous incontournables de 2019 !

Vous venez d’accrocher votre calendrier 2019 à votre mur ? Ça tombe bien ! Le Blog des Marques NF de l’Ameublement vous délivre aujourd’hui les évènements phares du secteur ameublement pour 2019.

Janvier donne le ton

Cette nouvelle année débutera par le salon d’Imm Cologne et Living Kitchen. Cet événement se déroulera du 14 au 20 janvier et aura pour thème « L’avenir de votre business ». Venez découvrir durant ces sept jours, les tendances du moment et le design de demain.

Lors de cette même période, aura lieu le salon Maison & Objet. Ce rendez-vous, lui aussi incontournable, ouvrira ses portes du 18 au 22 janvier, à Paris. Cette édition prévoit un nouveau parcours de visite, de nouvelles expériences d’achat et de nouveaux lieux de partage. Comme chaque année, Maison & Objet compte bien vous surprendre !

Le mois de janvier sera juste écoulé, que le Salon Art & Déco prendra place à la Grande Halle de La Villette, à Paris. Du 7 au 10 février, de nombreux exposants seront présents pour vous guider dans l’aménagement de votre intérieur.

Au même moment, du 5 au 9 février à Stockholm, aura lieu le grand salon scandinave de l’ameublement et du design pour la maison : Stockholm Furniture and Light Fair.

Le printemps célèbre l’ameublement

D’avril à mai, impossible de s’ennuyer. Voici les différents rendez-vous qui vous attendent :

  • Du 16 au 18 avril aura lieu l’unique salon en France dédié au design, au mobilier et à l’aménagement des espaces de travail, Workspace Expo.
  • La 115ème édition de la Foire de Paris se déroulera du 27 avril au 8 mai à Paris Expo, Porte de Versailles.
  • Du 21 au 23 mai, les salons Hopital Expo & Geront Handicap Expo ouvriront leurs portes à Paris, Porte de Versailles. Pour rappel, il s’agit de salons professionnels des équipements et solutions pour la gestion et la transformation des établissements de santé.
  • Du 21 au 24 mai aura lieu l’Interzum à Cologne une foire internationale pour les fournisseurs de l’industrie du mobilier et de l’aménagement intérieur.

La fin d’année n’a pas dit son dernier mot

Dès la rentrée, le salon Maison & Objet vous donne rendez-vous pour la deuxième édition de l’année, toujours à Paris. Ce salon vous accueillera du 6 au 10 septembre.

Petite trêve en octobre pour reprendre dès début novembre avec le salon Idéobain. Ce salon, rassemblant tous les décideurs de la filière, présentera comme chaque année les solutions et innovations en matière d’aménagement ou de rénovation des espaces de bains. Rendez-vous du 4 au 8 novembre au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte.

Idéobain sera suivi de près par le salon business de l’environnement de travail et de l’achat Workplace Meetings. Cet événement a lieu au Palais des Festivals et des Congrès de Cannes, du 19 au 21 novembre.

En novembre aura également lieu le Salon des Maires et des Collectivités. La date n’est pas encore connue.

Puis, comme tous les ans, le salon Esprit Meuble clôtura une année riche en événements. La date n’a pas encore été annoncée, mais cette édition devrait se dérouler début décembre.

Les manquants de 2019

Vous n’avez pas vu Orgatec dans cette liste ? C’est normal, le salon a lieu tous les deux ans. Prochaine édition en 2020, du 27 au 31 octobre, en Allemagne.

Il en est de même pour le salon Equip Hotel. Ayant eu lieu en 2018, la prochaine édition se déroulera du 15 au 19 novembre 2020.

Le salon « Interieur » de Coutrai (Belgique), lui aussi, vous donne rendez-vous en 2020.

Le Blog des Marques NF de l’Ameublement, tout comme vous, risque de passer une belle année 🙂

 

Lire la suite...