16 Nov
Meuble meublant

Tendances et évolutions du marché du meuble meublant

Cette semaine, le Blog des Marques NF de l’Ameublement s’intéresse à l’analyse du marché du meuble meublant. Faisons le point ensemble, sur cette catégorie comprenant : chambre à coucher, meubles de salle à manger/séjour, meubles d’appoint et de complément et bureaux.

jj

Evolution du marché du meuble meublant en 2017

En 2017, le marché du meuble a poursuivi sa croissance avec une progression de ses ventes de +2%.

Si nous nous intéressons plus particulièrement au segment du meuble meublant, cette croissance ne s’est pas fait ressentir. Ses ventes ont seulement réussi à se maintenir, avec une légère augmentation de +0,1%. Malheureusement, d’après les estimations de l’IPEA, cette stabilisation ne s’est pas maintenue sur le premier semestre 2018.

marché du meuble meublant

Maintenant, regardons plus précisément les meubles pour la chambre à coucher… Les meubles de chambre à coucher comprennent : lits, tables de chevet, armoires, commodes et dressing. Leurs ventes en 2017 ont également stagné avec une hausse de seulement +0,1% sur l’année 2017. Quelles en sont les principales raisons ?

  • Les consommateurs privilégieraient la literie aux dépens des meubles de chambre à coucher
  • La concurrence de la vente en ligne
  • Des enseignes qui réduisent les surfaces consacrées au meublant au profit de familles plus porteuses

A noter également que les consommateurs s’orientent davantage vers des solutions de rangements type dressing qui permettent de remplacer de nombreux autres meubles de chambre à coucher comme les armoires, coiffeuses et miroirs.

Pour ce qui est des autres meubles composant les meubles meublant, leurs ventes ont également suivi la tendance. Il faut cependant savoir que les meubles de salle à manger/ séjour représentent 46% des ventes, contre 40% pour les meubles de chambres à coucher et 14% pour les meubles d’appoint et de complément, bureaux.

*Sources : IPEA – Meubloscope 2018 et Journal Market n°586 octobre 2018

jj

Les attentes des consommateurs

Côté tendance, les teintes claires sont au premier rang. Le blanc reste toujours une valeur sûre, mais de plus en plus de bois clairs font leur apparition. Les consommateurs privilégient des lignes simples et modernes ainsi que des couleurs intemporelles pour limiter l’extravagance, ne pas se lasser et donc garder leurs meubles plus longtemps.

Aujourd’hui, les attentes des consommateurs au niveau de l’ameublement évoluent. Les clients recherchent davantage de solutions « sur-mesure » ou « composables » étant donné que les tailles des logements se réduisent, notamment en ville. Par exemple, l’armoire-lit escamotable qui se replie en hauteur, à l’intérieur d’un meuble, est une solution parfaite, elle permet d’allier le confort à l’usage et ne prend pas de place. De plus, c’est une solution esthétique qui reste dans les tendances actuelles des tons sobres et des lignes épurées. La notion d’espace et de gain de place s’avère être une attente primordiale pour les consommateurs.

jj

Et en 2015, comment se portait le marché du meuble ? Retrouvez notre article : Nouveau départ pour le marché du meuble, http://nf-environnement-ameublement.com/blog/2015/10/02/marche-meuble/

Ecrire un commentaire

Nom :

Email :

Commentaire :