• blog-nf
  • 22 Fév
    CTB composants

    La marque CTB Composants ouvre son propre site

    La marque CTB Composants vient d’ouvrir son propre site : www.ctb-composants-ameublement.com
    Vous y trouverez le référentiel, la liste des produits certifiés, des actualités… présente le fonctionnement de la Marque, les documents techniques associés, la liste des titulaires et des produits certifiés, des actualités et liens utiles.

    La marque CTB Composants d’Ameublement est une certification développée par l’Institut Technologique FCBA.
    Son but : certifier la conformité de produits ou process qui sont fournis à l’industrie de l’ameublement.

    CTB - article

    La marque concerne ainsi :
    •    les quincailleries (charnières, coulisses tiroirs, mécanismes de siège, …),
    •    les composants de structure de mobilier (plan vasque de salle de bain, plan de travail stratifié, …),
    •    des matières, des revêtements, des traitements de finitions ( mousses de siège, textiles revêtus, éléments de meubles ou de siège vernis ou laqués, …)
    •    les mousses alvéolaires destinées aux sièges rembourrés

    Visitez le site de la marque CTB Composants !

    Lire la suite...
    15 Fév
    M&O 5

    C’était il y a un mois… Retour sur le Salon Maison & Objet !

    La dernière édition du salon MAISON&OBJET s’est achevée il y a un mois maintenant… Retour sur ce rendez-vous incontournable pour les professionnels de la décoration et du design.

    Une première édition 2018 concluante

    Le salon MAISON&OBJET Paris demeure bien le lieu phare pour dénicher les nouvelles tendances. Avec ses 250 000 m2 de surface d’exposition, 2800 exposants, 63 pays et 3000 marques représentées, M&O dresse un panorama intégral de ce que l’on retrouvera très prochainement dans nos intérieurs. Avec +4% de visiteurs uniques, ce sont cette année 90 000 détaillants et prescripteurs qui ont arpenté, pendant 5 jours, les allées du salon. Un très bon score, qui confirme l’élan ressenti dans le secteur de la maison (taux de croissance annuel : 2%).

    M&O 2

    « 9 visiteurs sur 10 recherchent de nouveaux produits. La découverte des tendances de demain et la rencontre de nouveaux fournisseurs complètent leurs motivations » souligne Philippe Brocart, le directeur général de SAFI, société organisatrice du salon MAISON&OBJET.

    Durant cette édition, 8 halls d’exposition ont été pris d’assaut par ces amoureux du design, pour dénicher le meilleur dans tous les univers de la maison : art de la table, salle de bains, cuisines, luminaires, sans oublier les incontournables objets de décoration et le mobilier.

    M&O 3

    Les tendances du moment

    Cette année encore, le salon MAISON&OBJET aura su révéler les tendances émergentes du secteur, dictées par les styles de vies en perpétuelle mutation. Aujourd’hui, ce sont les consommateurs qui deviennent prescripteurs, voire influenceurs, via les réseaux sociaux, sur lesquels ils n’ont de cesse de dévoiler leurs intérieurs, présenter leurs coups de cœurs… C’est ce que Nardjisse Ben Mebarek, directrice digitale de l’agence de prospective NellyRodi, définit comme un phénomène de « showroomisation » des maisons des particuliers, « où les assiettes se font décor, les miroirs reflètent notre passion pour les selfies, et où les emballages de nos objets sont choisis pour être exposés sur nos étagères ». Le salon en a fait sa thématique d’inspiration pour cette édition de janvier 2018, que l’on retrouve au cœur des scénographies de l’Espace d’inspirations.

    M&O

    Côté déco, place aux couleurs chaudes ! Lie de vin, terracotta, orange brûlé, vieux rose, marron, vert sapin/forêt, bleus paon… Tout autant de nuances qui viendront colorer nos intérieurs. Pas en reste, 2018 sera aussi placée sous le signe des fibres naturelles pour un style bohème ou encore de matériaux tels le marbre ou le cuivre pour une touche d’élégance.

    On ne pourrait dresser un bilan de l’édition MAISON&OBJET de janvier 2018, sans évoquer le titre tant attendu de Designer of the Year. Après Dorothée Meilichzon, Eugeni Quitllet, Ilse Crawford, Pierre Charpin et Tristan Auer, c’est cette année la designer danoise Cecilie Manz qui a été mise à l’honneur. Une manière de souligner l’engouement pour le design scandinave contemporain, accentué par le style minimalisme sobre et convivial de l’artiste, qui conjugue simplicité et fonctionnalisme élégant.

    M&O Cecilia Manz

    #salonconnecte

    Que serait un salon « tendance » s’il n’était pas connecté ? Grâce à la communauté MAISON&OBJET, l’évènement a non seulement connu une ferveur physique, mais aussi un rayonnement certain sur le web avec 27k abonnés sur Twitter, 330k abonnés sur Instagram et enfin 398k abonnés sur Facebook.

    De belles retombées, donc, renforcées par la création de MOM (MAISON & OBJET & MORE) : « cet outil complémentaire à l’expérience physique du salon se démarque depuis un an par son caractère novateur et inspirant » (magazine Bilan MAISON & OBJET). Une plateforme digitale fédérant la communauté autour du salon de manière continue et qui rencontre un fort succès : + 2 millions de visites annuelles, 8,5 millions de pages vues (dont 72% de visites issues de l’international), + 200 pays visiteurs dominés par la France, les États-Unis, l’Italie (source bdd MOM janvier 2018). De quoi ravir les utilisateurs et les créateurs de l’outil !

    Rendez-vous du 7 au 11 septembre 2018, pour faire un nouveau plein de bonnes idées !

    Lire la suite...
    8 Fév
    Panneaux communication

    Interview : d’Olivier Dufresne directeur commercial de Planorga

    Cette semaine, le Blog des Marques NF de l’Ameublement est allé à la rencontre d’Olivier DUFRESNE, directeur Commercial de PLANORGA. L’entreprise, qui fabrique des produits de communication tels que des tableaux d’affichage, cloisons, présentoirs, porte-documentations, signalétiques, a mis en place des démarches de certification pour plusieurs de ses produits. Présentations !

    Tout d’abord, faisons connaissance…

    Situé dans le Nord, près de Lille, Planorga est un fabricant français issu d’une société textile. Dans les années 60-70, Planorga était une société de distribution de plannings fabriqués en Grande-Bretagne et distribués auprès d’un réseau de distributeurs mécanographes.

    Peu à peu, Planorga a complété ses gammes de produits avec des tableaux d’écriture et autres vitrines d’affichage. Au cours des années 80, l’activité textile a été revendue afin de se concentrer exclusivement sur ce qui est aujourd’hui leur activité principale : la fabrication d’outils de communication (tableaux d’écriture, tableaux d’affichage, vitrines d’affichage puis d’autres gammes comme la signalétique, et les panneaux acoustiques).

    A noter que chez Planorga, la fabrication est 100% française !

     Planorga

    Quelques mots concernant les certifications NF Environnement Ameublement, NF Collectivités et NF Education ?

    « Planorga est entré dans une démarche de certification dès 2005 avec la norme ISO et NF Education. Deux années plus tard, notre gamme de tableaux scolaires était labellisée NF Environnement Ameublement et Collectivités. Nous avons, dans les mois suivants, certifié l’ensemble de nos vitrines d’affichage.

    Engager de telles démarches s’est fait naturellement, puisque l’entreprise s’est toujours préoccupée de son impact sur la planète. Bien avant d’être certifié, nous utilisions déjà des colles à l’eau assurant aucun rejet de solvant ou de matières chimiques pour ne donner que cet exemple.

    Pour limiter notre impact carbone, nous faisons des approvisionnements le plus proche possible de notre site de fabrication. Aussi, nous recyclons systématiquement les chutes. Le respect de l’environnement a toujours été une préoccupation pour notre personnel. Il est important pour nous d’assurer que les produits que nous mettons sur le marché soient les plus sains et les plus propres possible sans rogner sur la qualité.

    Pour Planorga, la certification a également permis de faire face à la concurrence, notamment quand l’entreprise s’est lancée sur le marché des outils de l’éducation. A notre sens, être certifié NF est une véritable preuve pour justifier de la qualité des produits et de sa méthode de fabrication. Cela permet de se démarquer sur le marché ».

     Des clients sensibles aux marques de certification ?

    « Aujourd’hui, lorsque nous répondons avec nos distributeurs à des appels d’offres publics, nous devons présenter des produits respectant la norme EN 14434. Il s’agit de la norme européenne qui concerne les tableaux d’écriture. Certains demandent également les labels NF, mais ils restent minoritaires malheureusement. C’est là qu’on s’aperçoit qu’il y aurait encore un travail d’informations et de sensibilisation à faire.

    La marque de certification NF reste toutefois une arme pour le secteur privé qui lui accorde aujourd’hui de l’intérêt. La certification NF est utile pour toucher certaines grandes entreprises qui ont un pourcentage d’achats « verts ». C’est dans ce cadre-là que la labélisation est bénéfique. »

    Et les consommateurs, qu’en pensent t-ils ?

    « Je pense que les consommateurs sont sensibles aux normes qui attestent la qualité et la sécurité de leurs achats. Cependant, ils ne savent pas véritablement à quoi cela correspond. Nous travaillons avec les distributeurs, il est donc difficile de récupérer l’avis du consommateur final. La problématique, c’est d’arriver par le biais de nos distributeurs à transmettre le message concernant les labels NF. Nous le faisons mais c’est aussi à eux de prendre le relais sur le terrain. »

    29104 2

    Vous appuyez-vous sur NF pour votre communication ?

    « Dans tous les outils de communication que nous produisons, que ce soit sur notre site, nos newsletters, nos catalogues, nous apposons les logos NF. Dès que nous présentons des produits certifiés, nous le mentionnons. C’est très important de mettre ces démarches en avant pour nos prospects. Pour un futur client, c’est rassurant de savoir que le fournisseur a des produits certifiés, et donc de qualité. »

    Les bénéfices NF pour vous ?

    « En interne, les marques NF restent un aiguillon pour notre audit annuel. Elles nous stimulent à garder un niveau de qualité élevé. C’est aussi un véritable argument commercial pour nos clients. Il s’agit d’un moyen permettant de se différencier d’une concurrence sur internet ou asiatique. Aujourd’hui, les acheteurs ne recherchent plus seulement le prix le plus bas. Beaucoup sont attentifs à l’origine des produits et aux méthodes de fabrication, ce qui est positif pour nous fabricant français. »

     

    Découvrez en quoi consiste la certification NF via ce lien : http://bit.ly/2BJDln7

    Lire la suite...
    31 Jan
    petits espaces

    Salon La Zow : nouveau concept pour le secteur de l’ameublement

    Le secteur du meuble et de l’ameublement commence son année avec un calendrier bien rempli. Après l’IMM de Cologne en ce début d’année, l’Allemagne accueillera un autre événement : le salon « La ZOW ». Nous vous présentons pour la première fois, le salon de la ZOW, qui revoit cette année sa formule !

    logo la zow 2

    Le salon la Zow, le petit nouveau de Koelnmesse* 

    Dans une semaine, le salon la Zow ouvrira ses portes à Bad Salzuflen, en Allemagne. Du 6 au 8 février prochain, le salon proposera une expérience inédite à ses visiteurs avec la mise en place de forums d’expérimentation et de réflexion. L’idée est de partager autour de thèmes d’avenir : l’aménagement fonctionnel des espaces réduits et la construction avec des matériaux légers plus respectueux de l’environnement.

    Cette année, cet évènement accueillera plus de 110 exposants équipementiers internationaux du meuble et de l’agencement.

    Le salon la Zow a lieu tous les 2 ans. Ce planning a été établi de façon à le dissocier du salon Interzum, qui quant à lui, qui met en avant la fourniture d’ameublement et d’agencement.

    Depuis peu, l‘organisation est assurée par Koelnmesse (comme pour l’IMM).

    La localisation choisie pour ce salon est stratégique puisqu’il s’agit d’une zone importante du secteur de l’industrie du meuble au niveau européen.

     

    Tiny spaces

    L’intérêt de ce nouveau concept

    Chaque édition fait l’objet d’un thème afin de proposer des idées ou des solutions aux personnes venues avec des questions bien précises en tête.

    Pour cette année le thème choisi est : « Tiny spaces : great ideas in a compact setting » (« Espaces minuscules – de grandes idées dans de petits espaces »). Le but est de répondre aux besoins des consommateurs concernant l’aménagement des petits (voire très petits) espaces. Les prix de l’immobilier étant de plus en plus élevés, les individus sont souvent contraints de réduire la superficie de leurs lieux de vie. L’enjeu est d’aménager ces surfaces en les optimisant afin de construire un environnement agréable pour le quotidien. Les stands présents sur le salon seront proches de ce thème et proposeront des solutions créatives et adaptées. 

    Informations pratiques

    Ce salon est ouvert exclusivement aux professionnels de ce secteur.

    Les horaires :

    Du mardi au mercredi : de 9h à 18h

    Le jeudi 08/02 : de 9h à 17h

    * Koelnmesse est le leader dans l’organisation de salons/événements pour le secteur de l’industrie. Il organise environ 80 salons différents par an. Des visiteurs du monde entier se déplacent pour assister à ces événements et ainsi découvrir les nouveautés présentées.

    Lire la suite...
    26 Jan
    Substances chimiques Reach

    Règlement REACh : mise à jour de la liste des substances candidates à l’autorisation (ou SVHC)

    Le 15 janvier 2018 l’ECHA a publié sur son site une mise à jour de la liste des substances SVHC comportant 7 entrées supplémentaires*.

    Le nombre de substances de cette liste est désormais de 181.

    Pour rappel, les substances incluses dans la liste candidate ne font pas l’objet, à ce titre, d’une interdiction ni d’une restriction et peuvent continuer à être mises sur le marché.

    Cependant, pour ce qui concerne les substances contenues dans des articles (des meubles par exemple ou des aménagements), dès lors que la concentration de la substance contenue dans l’article est supérieure à 0,1% masse/masse :

    • les fournisseurs d’articles doivent fournir à leurs destinataires (utilisateur industriel ou professionnel, ou un distributeur) des informations suffisantes dont il dispose pour permettre l’utilisation dudit article en toute sécurité. Il doit au moins comprendre le nom de la substance (Article 33 du réglement REACh). De plus sur demande des consommateurs, des informations pertinentes doivent être fournies dans les 45 jours qui suivent la réception de la demande.
    • les producteurs ou importateurs d’articles doivent notifier à l’ECHA la présence d’une substance dans les articles qu’il produit ou importe, s’ils en produisent ou fabriquent plus d’une tonne/an (Article 7.2 du règlement REACh).

    D’autre part les critères d’inclusion du Bisphénol A (BPA) (CAS  80-05-7) ont été mis à jour pour prendre en compte son effet de perturbateur endocrinien.

    Pour information, le BPA substances chimiques utilisée pour la fabrication de plastiques et de résines (ex : pour le polycarbonate, un plastique rigide et transparent de haute performance). On le retrouve également dans les plastiques alimentaires (bombonnes d’eau, boîtes de conserves, canettes, biberons, etc.) ou non alimentaires (DVD, verres de lunettes, prises et interrupteurs électriques, papiers thermiques d’impression, etc.). Pour information, la France a déjà suspendu son utilisation dans les contenants alimentaires pour les nourrissons depuis le 01/01/2013 et dans tous les contenants alimentaires depuis le 01/01/2015. Le 9 décembre dernier, le Conseil d’Etat a confirmé cette suspension. Au niveau européen, un règlement de la Commission européenne, publié le 13 décembre 2016, interdit la mise sur le marché du BPA dans le papier thermique à une concentration égale ou supérieure à 0,02% à compter du 2 janvier 2020.

    SVHC petit

    L’avis français mentionnant la mise à jour de cette liste n’a pas encore été publié au JORF.

    * – le chrysène (CAS 218-01-9) : impureté non fabriquée intentionnellement qui provient de la combustion de matières organiques (charbon, houille, dérivés du pétrole) et qui fait partie des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) ;

    – le Benz[a]anthracène (CAS 56-55-3) : impureté non fabriquée intentionnellement qui provient de la combustion de matières organiques (charbon, houille, dérivés du pétrole) et qui fait partie des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) ;

    – le nitrate de cadmium (CAS 10325-94-7) : substance utilisée dans la fabrication du verre, de la porcelaine ou de la céramique ;

    – l’hydroxyde de cadmium (CAS 21041-95-2) : substance utilisée dans la fabrication des composants électriques, électroniques et optiques ;

    – le carbonate de cadmium (CAS 513-78-0 : substance utilisée comme régulateur de pH dans les cosmétiques et les produits de traitement de l’eau ;

    – le Dodécachloropentacyclooctadécadiène (“Dechlorane Plus”TM) : substance utilisée comme retardateur de flamme dans les adhésifs, mastics et liants ;

    – le produit de la réaction entre le 1,3,4-thiadiazolidine-2,5-dithione, le formaldéhyde et le 4-heptylphenol, linéaire et ramifié : substance utilisée comme additif dans les lubrifiants et les graisses.

    .

    Règlement REACh : mise à jour de la liste des substances soumises à restriction (Annexe XVII)

    Le règlement (UE) n° 35/2018 du 10 janvier 2018 a mis à jour l’annexe XVII de REACh, en introduisant l’octaméthylcyclotétrasiloxane (D4) et le décaméthylcyclopentasiloxane (D5).

    Ces 2 substances ne pourront plus être présentes dans les produits cosmétiques à rincer (produits qui sont éliminés par rinçage avec de l’eau après application) à plus de 0,1% en poids de chaque substance, après le 31 janvier 2020. Cette annexe comporte désormais 70 entrées.

    Sur ce sujet, FCBA peut vous accompagner dans la réalisation de votre veille règlementaire, ou vous dispenser une formation adaptée à votre niveau de connaissances actuel.

    Pour toute information vous pouvez contacter Anne Sacalais : anne.sacalais@fcba.fr

    Lire la suite...
    19 Jan
    Parlons design Petit

    Conférence Parlons Design avec JM Barbier le 18 janvier à Metz (Innodesign)

    4ème conférence du cycle Parlons Design organisée par Innodesign à l’IUT de Metz

    Nouveaux matériaux, nouveaux procédés, vecteurs d’innovation

    Jean-Marc Barbier responsable Innovation Ameublement (Innovathèque – conception ergonomie) à FCBA , donnera des exemples concrets de réalisations où les matériaux et les procédés ont induit des créations et inversement ; les recherches de produits et procédés adaptés ont été essentiels dans la démarche créative.

    Parlons design

    IUT METZ AMPHI A ILE DU SAULCY 57000 METZ
    Entrée libre

    Lien événement Facebook Innodesign : https://www.facebook.com/events/199875737232357/?active_tab=about

    Contact Innodesign :

    Marie Rigaux
    contact@innodesign.fr
    +33 682 54 49 76

    Lire la suite...
    12 Jan
    imm cologne 3

    Le Salon IMM Cologne ouvre ses portes la semaine prochaine !

    L’année 2018 commence avec un de ses événements majeurs pour le secteur de l’ameublement : le salon IMM Cologne.

    Comme chaque année en janvier, l’Allemagne accueille un rendez-vous incontournable pour les acteurs du monde du meuble et de l’aménagement d’intérieur. L’occasion pour les professionnels de venir y découvrir les nouvelles tendances. 

    .

    IMM Cologne : le salon qui donne le ton ! 

    Ce salon est un évènement majeur du secteur. Et pour cause ! Il est le premier rendez-vous de l’année pour tous les professionnels de l’ameublement. Sa dimension internationale, en fait d’ailleurs un leader ! IMM Cologne présente les dernières tendances mondiales du milieu et met en scène de belles innovations commerciales.

    Pour tous les professionnels du meuble, ce salon est l’occasion de découvrir des nouveautés, de s’inspirer de nouvelles idées mais aussi de prendre part à des échanges avec des acteurs majeurs. Cet événement présente également des expositions et des événements particuliers tels que des tables rondes. 

    logo

    .

    Un salon incontournable pour les exposants 

    Pour les exposants, l’enjeu est de taille. Pour eux, c’est l’occasion d’atteindre les décideurs majeurs du secteur et de se démarquer de la concurrence en apportant de nouvelles idées ou concepts. C’est aussi pour eux la chance de séduire de nouveaux acquéreurs. Le but de cette opération est de leur ouvrir une porte vers le marché mondial.

    .

    Informations pratiques

    L’événement aura lieu au Koelnmesse à Cologne et se déroulera sur 7 jours, du lundi 15 janvier au dimanche 21 janvier 2018.

    Le salon est ouvert aux professionnels exclusivement, à partir du vendredi et jusqu’au dimanche des visiteurs privés pourront s’y rendre.

    Les horaires :

    Du lundi au vendredi : de 9h à 18h.

    Du samedi au dimanche : de 9h à 17h.

     

    Pour plus d’informations : http://www.imm-cologne.com/imm/index-2.php

    Lire la suite...
    10 Jan
    GS - article blog

    Un nouveau référentiel GS est en ligne !

    Le référentiel mis à jour de la marque GS (Geprüfte Sicherheit) est en ligne.

    Présentation de GS:

    GS (sécurité testée) est une certification allemande délivrée aux appareils techniques. La marque possède une importante notoriété européenne et dispose d’un fort potentiel de développement. Elle permet de vérifier la fiabilité du produit en lui conférant une garantie de sécurité. En effet, GS sert à identifier les produits respectant la convention allemande GPSG (convention sur les produits et les appareils), ce qui est favorable aux potentiels acheteurs pour distinguer les produits qui sont conformes aux exigences techniques de sécurité. Afin d’assurer la légitimité d’un produit, des tests annuels sont réalisés au cours de son attribution du certificat. Ce dernier peut être valide 5 ans maximum. Par ailleurs d’autres tests peuvent être effectués si  nécessaire.

    Présentation de certains bénéfices apportés par la certification :

    • Elle contribue à minimiser les risques liés à un problème dans la conception du produit qui pourrait nuire à sa réputation ;
    • De gagner en compétitivité en proposant des produits de qualité et sécurisés ;
    • Et permet de faire des tests complets des produits sans négligences.

    GS

    Les principales modifications du référentiel sont :

    • dans les Règles Générales

    Précisions sur les audits de surveillance et les laboratoires reconnus

    • dans les Modalités de Gestion

    Ajout de documents annexes : listes des laboratoires sous-traitants + documents ProdSG cadres de la marque

    • dans les Prescriptions Techniques

    Mise à jour normatives

    Comme d’habitude, les modifications effectuées figurent en jaune dans le document.

    Et comme toujours, vous pouvez le trouver sur la page dédiée à cette marque à l’adresse www.fcba.fr !

    Lire la suite...
    5 Jan
    Espritmeuble 2017

    ESPRITMEUBLE 2017 : bilan d’une édition record !

    Il y a un mois maintenant, le sixième salon ESPRITMEUBLE se cloturait porte de Versailles… L’occasion pour nous, de faire le bilan sur une édition qui a tenu toutes ses promesses et battu tous les records !

    esprit meuble façade

    Fréquentation record pour l’édition 2017

    Lors de sa cinquième édition, en décembre 2016, ESPRITMEUBLE avait déjà battu son record de fréquentation sur 4 jours en dépassant le palier significatif des 10 000 visiteurs uniques. En 2017, avec une offre élargie, le salon s’était fixé pour objectif d’augmenter le nombre de visiteurs uniques journaliers à 11 000, soit +10% par rapport à 2016. Des objectifs élevés lorsque l’on sait que « la plupart des salons voient leur fréquentation diminuer » soulignent Gaëtan Ménard et Alain Liault, président et vice-président de l’évènement. Un objectif quasiment rempli car c’est au final 10 781 visiteurs uniques qui ont été enregistrés sur les quatre jours, soit une hausse de + 6,6 % par rapport à la précédente édition. Un record de fréquentation lié notamment à un second record, celui de l’affluence quotidienne sur le salon. Car si le samedi s’est avéré relativement tranquille, le lundi a vu affluer plus de 4000 personnes dans la même journée. Du jamais vu !

     

    Un visitorat et des stands qualitatifs

    Réussite presque totale donc d’un point de vue quantitatif, mais également d’un point de vue qualitatif. Comme le souligne les organisateurs, la totalité des visiteurs étaient des distributeurs (directeurs de magasins, responsables, vendeurs). De nombreux contacts qualitatifs ont donc pu être noués avec les exposants. Ceci s’explique également par la grande qualité des stands qui ont contribué à attirer les visiteurs.  Les fabricants ont encore une fois rivalisé de créativité pour mettre en valeur leurs nouvelles collections à travers des mises en scène extrêmement travaillées. Des efforts qui ont donc porté leurs fruits, et qui ont permis d’enchanter les visiteurs. Car ces derniers, au-delà des contacts, recherchent également l’inspiration pour leur propre magasin. Mention spéciale à Aquinos Group et son décor jungle qui remporte cette année le Grand Prix de l’Innovation dans la catégorie du plus beau Stand.

     

    Le magasin de demain au cœur de l’édition 2017

    Les visiteurs ont eu l’occasion de faire le plein de bonnes idées puisque cette année, le salon avait décidé de se demander à quoi ressemblerait le magasin de demain ? Pour illustrer l’évolution vers le magasin phygital (physique et digital), ESPRITMEUBLE proposait une galerie des innovations technologiques du magasin du futur, où la réalité augmentée, la géolocalisation, la modélisation 3D et les hologrammes étaient mis en lumière. Au cœur du salon, sur la place du village, visiteurs et exposants ont pu entrer dans un espace immersif dédié à chaque technologie avec une mise en scène ludique et interactive. Pour conclure le salon, cinq experts ont dévoilés les résultats d’une étude qui s’interroge sur le sujet.

    Magasin de demain

    ESPRITMEUBLE, en bref

    Depuis sa première édition en 2012, l’objectif principal d’ESPRITMEUBLE est de favoriser le business du secteur de l’ameublement, en faisant se rencontrer la profession, dans un cadre qualitatif, convivial et stimulant. « Des valeurs créatrices d’affaires essentielles » déclarent Gaëtan Ménard et Alain Liault, créateurs du salon et respectivement Président, et Vice-président d’ESPRITMEUBLE.

    Lire la suite...
    22 Déc
    noel

    Bonnes fêtes de fin d’année !

    Vous prenez un peu de vacances pour célébrer les fêtes de fin d’année et passer du temps avec vos proches ? Ça tombe bien, le Blog des marques NF de l’ameublement aussi ! Le Blog s’accorde une trêve hivernale du 22 décembre au 2 janvier 2018.

    Avant de vous quitter, nous vous rappelons qu’il est important de réfléchir aux bonnes résolutions à adopter pour l’année à venir et notamment… Privilégier des meubles certifiés NF : des meubles de qualité, sûrs et durable dans le temps.

    Avec du mobilier certifié NF, vous pourrez faire la fête, chez vous, en toute tranquillité ! 🙂

    Finalement, durant cette quinzaine, nous ne vous quittons pas vraiment… Nous restons connectés et nous vous délivrerons toutes les nouveautés et actualités liées à l’ameublement sur notre compte Twitter et notre page Google+.

    twitterTwitter @NF_Office_Home

    logo google +Google + Les Marques NF de l’ameublement

    Toute l’équipe des marques NF de l’ameublement vous souhaite de belles fêtes de fin d’année et vous présente ses meilleurs vœux de bonheur et de réussite pour 2018 !

     

    A l’année prochaine !

    Lire la suite...