• blog-nf
  • 12 Oct
    MAISON&OBJET

    Salon MAISON&OBJET : retour sur l’édition de septembre 2017

    Le salon MAISON&OBJET de Paris a fermé ses portes le 12 septembre dernier, l’occasion pour nous de faire le bilan de cette édition 2017, placé sous la thématique de la « Comfort zone ».

     M&O septembre 2017

     

    MAISON&OBJET: le rendez-vous immanquable !

    On ne le présente plus, le salon MAISON&OBJET s’est imposé ces dernières années comme LE rendez-vous incontournable pour les professionnels de l’ameublement, du design et de l’art de vivre. Mais pas seulement… Aujourd’hui, les amateurs de déco et autres dénicheurs de tendances y trouvent eux aussi leur bonheur. MAISON&OBJET s’attèle tous les ans à décoder les signes émergents de la créativité pour dénicher les innovations et designs de demain. Grâce à des conférences organisées sur des thèmes majeurs, animées par des experts internationaux, MAISON&OBJET est une véritable source d’informations pour les professionnels. Cet évènement leur permet d’anticiper les évolutions des marchés.

    Pour cette nouvelle édition, le salon s’étendait sur 8 halls dans lesquels s’exprimaient les univers de la décoration, du design, du mobilier, des accessoires de mode, du textile, des fragrances, de l’enfant, des arts de la table et enfin du high-tech. Même si noël semble loin pour certains, le salon M&O de septembre était également l’occasion pour les plus impatients de découvrir les boules et guirlandes qui décoreront leur intérieur pendant les fêtes.

     

    Nouvelle édition, nouveau succès

    Nous pouvons facilement l’affirmer : chaque édition MAISON&OBJET connait un franc succès. Septembre 2017 n’a pas échappé à la règle, bien au contraire ! Le cru 2017 s’annonce en progression par rapport à 2016 à en croire Philippe Brocart, DG de la Safi, société organisatrice du salon : « Même s’il faut attendre les chiffres définitifs, nous sommes sur une tendance de forte hausse à + 20 % de visiteurs ». Pour rappel, l’édition de 2016 avait rassemblé à Paris-Nord Villepinte près de 65 000 visiteurs et 3 000 marques exposantes venus du monde entier.

    Un bémol toutefois à noter : « Les distributeurs français sont venus, mais nous aurions aimé voir plus d’acheteurs étrangers. » annonçait ainsi Olivier Boisbault, dirigeant de Burov, à l’hebdomadaire Le Courrier du meuble et de l’habitat.

     

    Repos, chaleur et relaxation : La « Comfort Zone » au cœur de cette édition

    comfort zone

    Chaque saison, l’Observatoire de MAISON&OBJET décrypte les tendances et les nouveaux modes de consommation. Pour cette édition de septembre, le salon a souhaité mettre en lumière le cocooning et la relaxation en choisissant le thème « Comfort zone ». Explorée en profondeur dans un cahier d’inspirations, la thématique était mise en scène sur le salon, au cœur du « Forum d’Inspirations » (scénographie réalisée par François Bernard, Croisements).

    « On met de côté les zones d’inconfort et on part à la recherche d’un intérieur reposant ». Voilà une phrase qui résume à merveille la thématique choisie. C’est donc autour de formes et couleurs enveloppantes et relaxantes que s’est exprimée la « Comfort zone ». La douceur du rose et du gris (couleurs phares de cette édition) côtoyant des formes telles que les bulles et les nuages, invitant à la rêverie. L’objectif était simple : Apaiser le corps et l’esprit. Design d’intérieur ou d’extérieur, mobilier ou accessoires, chaque création présente au salon M&O était propice à la sérénité, la chaleur et le confort.

     

    Tristan Auer consacré « designer of the year »

    Chaque édition M&O est également marquée par l’élection du designer de l’année. En septembre 2017, MAISON&OBJET a souhaité saluer le talent de l’architecte d’intérieur, décorateur, designer et scénographe français Tristan Auer. Le créateur, qui a fait ses armes auprès des plus grands (Christian Liaigre et Philippe Starck) travaille désormais pour des clients privés, des palaces, hôtels, et s’essaye depuis peu au « car tailoring », l’habillage haute couture de l’intérieur de voitures. Au fil de ses expériences, il a développé un style bien à lui : un savant mélange de références classiques et de design d’avant-garde qui lui permet aujourd’hui d’être considéré comme l’un des créateurs français les plus en vogue du moment.

    Pour revivre les meilleurs moments de l’édition septembre 2017 du salon MAISON&OBJET PARIS en vidéo, c’est par ici !

    Lire la suite...
    5 Oct
    cider mobilier bureau

    Cider rejoint la démarche NF !

    Le Blog des Marques NF de l’Ameublement est allé à la rencontre de Cider, le spécialiste français de mobilier tertiaire.

    Cider, présentations !

    Depuis 1976, Cider accompagne les entreprises dans leurs projets d’aménagement de sièges sociaux et de renouvellement de mobilier. Orienté haut de gamme, tout en s’adaptant à tous les publics, la société conçoit, édite et propose un mobilier de bureau à destination aussi bien des PME que des multinationales.

    .

    Cider, une entreprise aux valeurs environnementales ancrées

    Cider est inscrit depuis de longue date dans une démarche de développement durable. Déjà certifié ISO 9001 et 14001 en version 2015, le spécialiste de l’ameublement de bureaux a rejoint récemment la démarche NF en obtenant la certification NF Environnement Ameublement pour ses créations les plus récentes.

    Les produits Cider ont passé avec succès les différents tests effectués au sein de l’Institut Technologique FCBA. La plupart des exigences demandées étaient déjà respectées sur ses sites de production, d’exploitation et de sous-traitance. Peu surprenant, lorsqu’on sait que Cider n’accorde sa confiance à ses fournisseurs que s’ils sont investis eux-aussi dans une démarche environnementale.

    Les actions menées par l’entreprise ont toujours un but commun : garantir à ses clients des produits pérennes, à très fort taux de recyclabilité valorisable, sûrs et de qualité, en offrant un positionnement prix concurrentiel.

    .

    Cider, s’engager dans une démarche NF, un atout pour répondre à la demande du marché

    Une offre de produits certifiés NF Environnement Ameublement est une garantie supplémentaire pour les clients. Lors des appels d’offres, cet écolabel est fréquemment demandé. A ce jour, Cider a choisi de faire certifier ses principales gammes de poste de travail : collaborateur, manager, poste simple et poste partagé ainsi qu’une gamme de rangement ergonomique et modulable : armoires et niches. Cette démarche de certification NF s’inscrit dans une stratégie globale pour la société Cider qui cible l’excellence environnementale tant concernant les critères associés au développement durable qu’à l’acoustique et l’ergonomie.

    Lire la suite...
    28 Sep
    Thiriez Literie

    24 nouveaux produits Thiriez Literie certifiés CTB Literie !

    Aujourd’hui, le Blog des Marques NF de l’Ameublement fait un clin d’œil à CTB Literie et présente un nouvel adhérent : Thiriez Literie.

    Récemment, le fabricant a obtenu la certification CTB Literie sur certains de ses produits des collections ELEGANCE, SERENITY et HOTELLERIE. Au total, 24 produits ont été certifiés. Cette certification vient récompenser les recherches constantes d’amélioration de la qualité mises en place par le fabricant.

    Thiriez Literie, qualité garantie !

    Spécialisée depuis 25 ans dans la literie, la société Thiriez Literie est un fabricant français situé à Wattrelos dans le Nord de la France. L’entreprise est consciente que la qualité est un facteur clé de succès dans l’industrie de la literie. Ainsi, chaque matelas et sommiers, produits à l’unité et à la main, répondent à des normes strictes, et est livré avec son certificat de garantie et les conseils d’utilisation d’un expert Thiriez Literie.

    Proposant tous les conforts de couchage (mousse, latex, mousse à mémoire de forme et ressorts), le fabricant est devenu un acteur incontournable dans le domaine de la literie, équipant aussi bien les secteurs de l’hôtellerie et de la santé que le grand public. Aujourd’hui, Thiriez Literie réalise un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros, soit le double de celui qu’elle générait il y a 6 ans.
    Thiriez Literie en quelques chiffres :

    • 250 000 matelas et sommiers fabriqués par an
    • 16000 m² de surface de production
    • Un réseau de 450 distributeurs répartis sur toute la France
    • Plus de 100 partenaires dans le domaine de l’hôtellerie et résidences de vacances

    CTB Literie, l’assurance d’un produit de qualité pour de nombreuses années !

    Logo-CTB-Literie

    Aujourd’hui, difficile de choisir une literie de qualité parmi l’abondance d’offres et d’informations proposées sur le marché. Le choix d’une literie est un achat important à ne pas négliger, c’est pourquoi la marque CTB Literie garantit la qualité, la sécurité et la durabilité des matelas, sommiers, et articles de literie, pour de nombreuses années…

    La marque CTB Literie s’assure de répondre à des critères de qualité correspondant aux besoins des consommateurs. Les produits sont vérifiés par des laboratoires accrédités afin de contrôler les émissions de formaldéhyde, de tester la durabilité à l’usage, de garantir la résistance des revêtements textiles, etc. Ainsi, les produits sont conformes aux normes françaises et européennes.

    CTB Literie, c’est également une literie plus sûre ! Les produits et composants certifiés CTB Literie sont testés en laboratoires lors de protocoles rigoureux, afin de s’assurer d’être conforme à la réglementation. Ils répondent à référentiel précis défini par FCBA, en concertation avec les professionnels et les utilisateurs.

    Puisque s’équiper d’une literie représente un achat important qui vous engage pour de longues années, CTB Literie vous assure une literie durable dans le temps. C’est pourquoi la robustesse et la résistance des produits est testée dans la perspective d’une durée de vie la plus longue possible.

    Une démarche en trois étapes…

    Un produit certifié « CTB literie et articles de literie » répond à au moins trois types d’exigences :

    1 – La conformité réglementaire

    Pour qu’un meuble puisse être certifié, il faut en premier lieu qu’il réponde aux exigences réglementaires qui le concernent (REACH, DGSP…). La conformité réglementaire est un donc prérequis à la certification.

    2 -La conformité technique

    Le produit doit aussi être conforme au référentiel de la marque. CTB Literie prend en compte les rapports d’essais réalisés par des laboratoires accrédités NF EN ISO 17025 sur les méthodes concernées.

    3 – La conformité de la production

    Il faut ensuite s’assurer que l’entreprise soit capable de « reproduire » à l’identique le produit soumis à certification, grâce à un management de la qualité. Soit l’entreprise a mis en place un système de management de la qualité certifié ISO 9001, soit un audit qualité.

    A savoir, la certification c’est également :

    • Un engagement volontaire du fabricant titulaire pour apporter la preuve de la qualité et fiabilité de ses produits,

    • Un contrat de suivi et une véritable caution technique par un organisme tierce partie FCBA, accrédité par le COFRAC selon la norme NF EN ISO 17065,

    • Une mise en place rigoureuse : modalités fixées par l’Institut Technologique FCBA, examen de la qualité de l’entreprise et de la fabrication (audits annuels).

    Plus d’infos sur : http://ctb-literie.fr/

    Lire la suite...
    20 Sep
    hilding anders

    La marque NF Environnement Ameublement célèbre son 50ème fabricant certifié !

    Le saviez-vous ? Cet été, un nouveau fabricant a rejoint la démarche NF Environnement Ameublement. La marque de certification détient à présent 50 fabricants ! Nous profitons de cet évènement pour vous présenter ce 50ème adhérent, Hilding Anders Bretagne, mais aussi pour vous faire un petit focus sur l’écolabel NF Environnement Ameublement…

    Présentation du 50ème fabricant NF Environnement Ameublement : Hilding Anders Bretagne

    hilding logo
    En obtenant la certification pour les matelas des gammes Latex synthétique, Latex naturel, Gaia et Elastorem de marque commerciale André Renault, la société Hilding Anders Bretagne, située en Loire Atlantique (44) est devenu le cinquantième titulaire NF Environnement Ameublement.

    « NF Environnement Ameublement, la concrétisation d’une démarche d’éco conception amorcée il y a une dizaine d’années. »

    Créée en 1939, Hilding Anders est présent en France depuis 2001. Suite à l’acquisition des sociétés André Renault en 2005 et Timbo en 2007, le groupe a fait le choix de fabriquer tous ses produits dans l’hexagone. Aujourd’hui, la société compte près de 280 employés. Hilding Anders propose une gamme complète de matelas et sommiers fixes et relaxation, une offre suffisamment large pour répondre à tous les besoins des consommateurs et procurer à chacun un sommeil de qualité.

    La philosophie d’Hilding Anders ? Le confort du corps et de l’esprit. Pour l’entreprise, le confort d’un matelas et donc, un bon sommeil, dépend de l’ergonomie, du climat et de l’hygiène. Mais pas que… Comme en atteste la récente certification NF Environnement Ameublement, l’impact environnemental est également un facteur primordial lors de la fabrication d’un matelas.

    Pour limiter l’impact de ses produits et de son activité sur l’environnement, l’entreprise prend en compte toutes les étapes du cycle de vie du produit : sélection de matériaux conformes aux normes environnementales et de santé publique, composition des produits, choix des fournisseurs, gestion et recyclage des produits usagés… ce sont tout autant d’éléments de vigilance qui garantissent le sérieux de cette démarche. D’ailleurs, preuve en est, 90% des matelas André Renault, l’une des marques du groupe Hilding Anders, ont été certifiés Ecolabel européen.

    Aujourd’hui, Hilding Anders a pour ambition de devenir leader dans l‘industrie de la literie. Pour eux, cela passe d’abord par la reconnaissance du secteur et surtout, la confiance des consommateurs. Conscient de cela, le fabricant de matelas avait déjà obtenu la certification CTB Literie, véritable caution technique relative à la durabilité et à la sécurité de la literie, du respect des dimensions et d’un niveau de performance des composants (infos : www.ctb-literie.fr). L’obtention de la certification NF Environnement Ameublement constitue donc un nouveau pas en avant pour acquérir leur confiance environnementale et sanitaire.

    NF Environnement Ameublement accueille son 50ème fabricant !

    nf-e_amb_sitenfe_pantone_avec_site_internet

    Puisque nous mettons aujourd’hui en lumière la marque de certification NF Environnement Ameublement, nous en profitons pour rappeler les prémices et la naissance de ce label. Il y a plus de 15 ans, les industriels de l’ameublement ont décidé d’adopter une démarche de progrès en proposant des meubles qui respectent l’environnement. Suite au vote favorable du Comité français des écolabels, cette démarche environnementale a pu se concrétiser en 1995 par la naissance du référentiel NF Environnement Ameublement. La marque NF Environnement Ameublement est désormais délivrée pour des produits ayant un impact moindre sur l’environnement tout en garantissant la même aptitude à l’usage que les autres produits du marché.

    Si vous êtes curieux et souhaitez avoir plus d’informations sur la certification NF Environnement Ameublement, nous vous invitons à lire notre article « En savoir plus sur les écolabels » disponible ici : http://nf-environnement-ameublement.com/blog/2017/06/16/savoir-plus-ecolabels/

    Plus d’infos :

    Lire la suite...
    13 Sep

    Affichage environnemental – Etat des lieux pour l’ameublement

    Depuis 2009, des travaux sont menés en France pour imaginer et concevoir le dispositif d’affichage environnemental de produits d’ameublement. Le principe ? Afficher les performances environnementales, quantitatives, des meubles domestiques. Pour cela, sous l’égide de l’ADEME, le groupe de travail GT7 a œuvré à l’expérimentation puis la rédaction de règles spécifiques aux produits d’ameublement. En 2017, l’outil d’évaluation environnementale Eco-Meuble sera mis à disposition des entreprises d’ameublement pour calculer l’impact environnemental d’un meuble. En parallèle, une expérimentation auprès de consommateurs et avec des industriels volontaires mettra en lumière le chemin qui reste à parcourir pour que l’affichage environnemental puisse devenir un outil d’aide à la consommation et à la conception de produits d’ameublement.

    Socle technique de l’affichage environnemental

    Le socle technique regroupe l’ensemble des outils nécessaires pour calculer l’impact environnemental d’un produit de grande consommation, dénommé affichage environnemental. Le socle technique regroupe trois outils :

    • Les règles sectorielles qui définissent les règles à suivre pour une homogénéité des démarches
    • Un outil de calcul
    • Une base de données intégrant les impacts environnementaux de tous les flux qui participent à l’impact environnemental d’un produit

    Règles sectorielles : les référentiels de bonnes pratiques

    Depuis 2009, sous l’égide de l’ADEME, le groupe de travail national GT7 a partagé des résultats d’études, expérimenté puis rédigé des règles sectorielles consignées dans 4 référentiels validés :

    • Mobilier meublant révisé en 2015 (BP X 30-323-4)
    • Siège Rembourré (BP X 30-323-6) et Literie (BP X 30-323-10) en cours de révision
    • Articles de literie (BP X 30-323-18)

    Dans ces référentiels, sont définis les unités fonctionnelles des produits considérés (la fonction assurée par les meubles), les indicateurs d’impacts environnementaux retenus qu’il faut quantifier (effet de serre, eutrophisation des eaux, acidification… Et surtout ces documents listent les données nécessaires pour réaliser des calculs : des données spécifiques (propres à l’entreprise), des données semi-spécifiques (proposées par défaut) et génériques (à utiliser pour tous).

    La base de données IMPACTS®

    La base de données IMPACTS® a été élaborée par l’ADEME après une large consultation des parties prenantes pour identifier les besoins techniques. Il s’agit aujourd’hui de la base officielle support à l’affichage environnemental. A ce jour, près de 900 procédés sont référencés sur l’ensemble du cycle de vie. On y trouve notamment les informations d’impacts environnementaux de la production de matériaux, de production et de consommation d’énergie, de mise en forme des matériaux, de transport, de traitement des déchets en fin de vie, etc.

    Eco-Meuble

    L’outil Eco-Meuble (www.eco-meuble.fr) a été développé par FCBA avec le soutien technique et financier de l’ADEME. Il couvre actuellement un périmètre de 12 produits (mobilier meublant, siège rembourré et literie) et des entreprises volontaires le testent au premier semestre 2017 pour avoir un premier retour d’expérience. Cet outil utilise la base de données IMPACTS® et permet à une entreprise de modéliser l’impact environnemental de son meuble en saisissant des données collectées en interne.

    Conclusion

    Fin 2017, le secteur de l’ameublement bénéficiera d’un socle technique complet avec 3 outils disponibles. Bien sûr il reste encore des points à travailler pour que n’importe quel produit d’ameublement puisse à terme être évalué selon les règles de l’affichage environnemental.

    Pré-déploiement dans le secteur de l’ameublement

    Pour compléter le socle technique, le groupe de travail Format d’Affichage, piloté par le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD), a proposé en plusieurs étapes des formats d’affichage. Pour compléter ce travail, des entreprises volontaires de l’ameublement ont testé plusieurs formats d’étiquettes à travers deux enquêtes web en 2016.

    L’implication des professionnels

    13 entreprises volontaires ont participé à cette enquête fin 2016 pour définir des formats d’étiquette respectant les règles du CGDD. Plus de 2900 répondants ont voté pour l’étiquette préférée parmi 4 options :

    1 – un format de type « étiquette énergie » pour faire écho à ce que les consommateurs peuvent trouver sur les appareils électroménagers ;

    2 – un format contracté où seules apparaissent les valeurs absolues des indicateurs d’impacts environnementaux ;

    3 – un format avec une note globale qui va de A à E accompagnée des indicateurs individuels avec 2 informations : la valeur de l’indicateur et son positionnement sur une échelle de couleur ;

    4 – un format avec une note globale chiffre (54 dans l’exemple ci-dessous) et les mêmes indicateurs que pour le format n°3

    Choix de l’étiquette « ameublement »

    Au terme de l’enquête, 49% des répondants ont plébiscité l’étiquette n°3, loin devant l’étiquette n°1 qui a récolté 29% des voix. Cette étiquette sera donc testée par certaines des entreprises partenaires auprès de leurs consommateurs ou collaborateurs. Le principe de lecture de cette étiquette est le suivant :

    • Le logo de la Terre est le symbole officiel de l’affichage environnemental
    • Il fournit une appréciation globale et rapide de l’impact environnemental du meuble
    • 3 indicateurs (définis dans les référentiels ameublement) complètent la Terre : changement climatique (ou effet de serre), pollution de l’air (ou acidification) et pollution de l’eau (ou eutrophisation). Le consommateur a la possibilité de lire la valeur absolue de chacun de ces indicateurs. Mais pour une lecture plus relative, il peut aussi visualiser pour chaque indicateur, si le produit est bien positionné (couleur verte) ou non (couleur orange) par rapport à des produits similaires.

    Les résultats sont fournis par année d’utilisation du produit (par exemple 1.95 g équivalent CO2 émis dans l’exemple ci-dessous) et calculés sur l’ensemble du cycle de vie des produits. Cela signifie que sont pris en compte les impacts environnementaux liés à : la production des matériaux et leur mise en forme, les étapes de transport et de fabrication, et la fin de vie du produit. Seule la phase d’utilisation aujourd’hui n’est pas considérée dans le périmètre du calcul autrement que par la durée de vie du produit.

    D’ici la fin de l’année, FCBA (http://nf-environnement-ameublement.com/blog/2013/04/09/fcba/) publiera une synthèse sur le retour d’expérience des consommateurs qui auront eu l’occasion de voir cette étiquette en magasin ou sur des sites web marchands.

    Enjeux d’une généralisation du déploiement

    D’ores et déjà l’implication d’entreprises volontaires permet de dégager un certain nombre de questions et des axes de travail :

    • Comment faciliter la modélisation de produits qui contiennent des matériaux issus du recyclage ?
    • Comment modéliser un produit innovant avec de nouveaux matériaux non référencés dans la base IMPACTS® ?
    • Comment s’assurer que les modélisations sont réalisées correctement et quelles sont les possibilités de contrôle.

    Un pré-déploiement est actuellement en cours dans 5 secteurs : l’hôtellerie, l’habillement, l’ameublement, les produits alimentaires et électroniques. Ces opérations constituent autant de terrain d’expérience riches d’enseignements pour améliorer la faisabilité de l’affichage environnemental à grande échelle.

    Vision du consommateur

    Le 16 mai dernier, le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) et l’Institut National de la Consommation (INC) organisaient un colloque qui a permis de partager différentes expérimentations individuelles et collectives et surtout de mieux appréhender la vision du consommateur. Celui-ci, noyé par les informations environnementales de toutes sortes, cherche des solutions simples pour comparer des produits et orienter ses choix de consommations. Mais les modes de représentations de l’information environnementale peuvent créer des biais sur lesquels il faudra travailler pour permettre d’orienter durablement des choix de consommation.

    Pour en savoir plus

    Pour retrouver toutes les présentations des intervenants, suivez ce lien :

    http://www.conso.net/content/la-recherche-de-linformation-environnementale-la-vision-des-consommateurs

     

    Lire la suite...
    7 Sep
    Twitter Bird quiz

    Nouveau ! Connaissez-vous les nouveaux modes de consommation des français ?

    La marque de certification NF Ameublement est d’humeur joueuse pour cette rentrée !

    Dès la semaine prochaine, nous vous proposons de tester vos connaissances sur les nouveaux modes de consommation liés à l’ameublement : économie du partage, sécurité, consommation responsable… Pour participer, c’est simple ! Il suffit de suivre notre compte Twitter, ici. Puis, chaque lundi, nous vous poserons une question avec plusieurs réponses possibles. Vous pourrez ainsi voter pour celle qui vous semble bonne. Facile non ? La réponse à la question sera donnée le vendredi suivant.

    Nous challengeons bien entendu les fabricants possédant du mobilier certifié NF, mais le quiz est ouvert à tous les twittos ! Nous vous invitons donc à retweeter pour avoir un maximum de participants !

    Maintenant à vous de jouer ! #QuizNFetVous

    Twitter_NF

    twitter.com/NF_Office_Home

    Lire la suite...
    4 Sep
    édito rentrée 2017 NF

    À vos marques, prêts, partez !

    Ça y est après des vacances bien méritées, le Blog des Marques NF de l’Ameublement fait sa rentrée pour une nouvelle année riche en nouveautés.

    Au programme notamment : des comptes-rendus des événements qui ont eu lieu cet été, des interviews de fabricants et un nouveau quiz à suivre sur notre compte Twitter ! Restez connectés, un nouvel article arrive dès cette semaine 😉

    À très vite !

    Lire la suite...
    13 Juil
    NF_vacances

    Les Marques NF de l’Ameublement s’accordent une pause estivale !

    Du 15 juillet au 15 août, les Marques NF de l’Ameublement partent en vacances !

    Pour quelles raisons ? Pour profiter du soleil, mais surtout… pour aller à la rencontre des fabricants français et faire de nombreuses découvertes !

    Pas de panique, si vous souhaitez vous tenir informé de toutes les actualités sur l’ameublement, nos pages Twitter et Google + restent actives. N’hésitez pas à nous suivre… 🙂

     

    Twitter_NFpage Google+

     

    Et pour nous faire pardonner, nous allons revenir avec des articles pleins les poches ! Innovations, interviews fabricants, présentations salons et bien d’autres choses seront publiées dès notre retour.

     

    Très bel été et très bonnes vacances à tous !

    Lire la suite...
    7 Juil
    Eol, le fabricant de mobilier de bureau

    Eol, la mise en œuvre d’une démarche de certification

    Le Blog des Marques NF de l’Ameublement donne cette semaine la parole à Eol, fabricant français de mobilier de bureau.

    Brigitte DUMONT, Responsable Certifications, nous présente les démarches mises en place par l’entreprise, ainsi que les valeurs qui lui sont chères.

    La certification NF obtenue sans obstacle

    « Cela fait désormais 4 ans que l’entreprise est entrée dans une démarche de certification. L’objectif était pour nous d’obtenir les marques NF Environnement Ameublement et NF Office Excellence Certifié (NF OEC) pour certains de nos produits phares, notamment nos bureaux. Aujourd’hui, ces deux marques de certification sont indispensables pour les réponses aux appels d’offres.

    L’obtention de ces labels n’a pas été difficile pour nous, puisque les principaux critères des référentiels NF Environnement Ameublement et NF OEC sont communs à ceux des normes européennes que nous honorons déjà. En réalité, nous respections la plupart des exigences demandées avant d’obtenir ces certifications. A savoir aussi, même si nous ne certifions pas tous nos produits, les processus suivis pour chacun de nos meubles restent identiques. Tous répondent aux mêmes exigences.

    Chez Eol, nous sommes très attachés aux valeurs environnementales, nous sommes également certifiés ISO 14 001. »

    En quoi NF est un plus ?

    « La démarche NF nous a permis de capitaliser sur les processus mis en place par notre entreprise en termes d’environnement et de communiquer sur ces valeurs fortes.

    Bien entendu, si un produit est estampillé NF OEC et/ou NF Environnement Ameublement, nous l’indiquons systématiquement sur nos outils de communication.

    Nous sommes très satisfaits de la certification NF. En revanche, ces marques de certification sont très ancrées « franco-française » alors qu’il s’agit de normes européennes. Lors des réponses à des appels d’offres de pays frontaliers, les normes NF ne sont pas reconnues à leur juste valeur. D’ailleurs, à ce jour, peu de certifications arrivent à avoir une forte notoriété au sein de plusieurs pays, car chaque pays souhaite que ses propres spécificités soient respectées. »

    Mobilier Eol

     

    Pour accéder à leur catalogue produit, c’est par ici !

    Lire la suite...
    30 Juin
    Le confort au bureau

    Le confort au bureau

    Cette semaine, le Blog des marques NF de l’Ameublement a décidé de vous donner quelques conseils sur un sujet qui concerne beaucoup d’entre nous : le confort au bureau. Vous restez des heures assis à votre bureau ? Des tensions et des raideurs apparaissent dans le dos, au niveau des épaules et de la nuque ? Voici quelques conseils pour les éviter. C’est bientôt les vacances, alors testez dès maintenant !

    .

    Bien choisir son mobilier de bureau

    Le premier conseil pour éviter toute douleur au travail, est sans nul doute de choisir avec soin son mobilier de bureau. Pour cela, référez-vous à l’estampille NF : les marques de certification NF vous aident à faire le bon choix !

    Privilégiez notamment les meubles certifiés NF Office Excellence Certifié. Ils vous garantissent des sièges, des bureaux ou encore des cloisons de qualité, sûrs, durables, ergonomique et sains.

    .

    Adopter les bons gestes

    Pour ceux d’entre vous qui passez plusieurs heures sur votre siège de bureau, voici les conseils que nous vous proposons d’adopter devant votre ordinateur au bureau :

    • Vérifiez que la hauteur du dossier de votre siège dépasse le haut des épaules
    • Assurez-vous que l’écran d’ordinateur est situé de manière à ce que le centre de l’écran soit au niveau des yeux et que la distance ordinateur/buste soit de la taille d’un bras
    • Faites-en sorte que le dossier de votre siège soit légèrement incliné
    • Optez pour des sièges qui comprennent un renfort en dessous de la taille
    • Contrôlez que les accoudoirs de votre fauteuil vous permettent d’avoir les mains posées sur son clavier grâce à un angle de 90°
    • Placez vos pieds bien à plat sur le sol ou bien sur un repose-pied : le placement des pieds et des jambes ont également de l’influence sur votre confort
    • Positionnez vos mains bien à plat et droites en direction de l’écran

    .

    Bouger et faire du sport pour aller mieux au travail

    Il faut savoir que la principale cause de ces douleurs provient du fait que les muscles ne sont pas assez sollicités et tonifiés pendant la journée. La première astuce que nous pouvons vous donner est donc d’entretenir votre forme et votre santé. Cela passe par du renforcement musculaire et des exercices pour compenser les heures passées en étant immobile.

    Le stress et la pression intensifient également ces douleurs et notamment le mal de dos. Pour éviter ou atténuer ces maux voici quelques recommandations :

    • Au travail, changez de position régulièrement : levez-vous, redressez-vous
    • Privilégiez le contact humain en allant voir vos collègues plutôt que d’envoyer des mails
    • Prenez les escaliers
    • Baladez-vous le midi

    Si vous appliquez tous ces conseils et que vous investissez en parallèle dans du mobilier de bureau certifié NF, votre bien-être et votre productivité au bureau vont monter en flèche !

    Le confort au bureau

    Lire la suite...